Home > Humeur des usagers > La SNCF serait-elle devenue une machine d’influence et de communication ?

La SNCF serait-elle devenue une machine d’influence et de communication ?

France Inter, vendredi 20 octobre 2017 | | | | | |
|
| | | | SNCF : super agence de communication ? La SCNF serait-elle devenue une machine d’influence et de communication ? | |
|
|
Pour inaugurer la ligne LGV Paris-Bordeaux en juillet 2017, la SNCF aurait dépensé 6 millions €, selon la lettre digitale Mobilettre. Selon le groupe : 3 millions €.En 2013, la Cour des comptes a déjà épinglé la SCNF pour son budget communication de 210 millions € par an. Aujourd’hui, l’entreprise affirme qu’elle a mis en place un plan de réduction de son budget communication et de ses effectifs.  Mais la SCNF a toujours beaucoup recours à des agences externes de communication, choisies par le PDG lui-même, Guillaume Pépy. Et ces contrats de conseil coûtent chers. Certains directeurs d’agences sont en quelque sorte devenus des conseillers particuliers du président du groupe. Ils le conseillent sur sa stratégie et son image, mais aussi pour désamorcer des crises, comme celle de la gare Montparnasse cet été 2017. L’entreprise semble également efficace dans le lobbying auprès des politiques. Il arrive que le groupe place certains de ses cadres dans des cabinets ministériels. De son côté, la SNCF « recase » aussi des politiques, en privilégiant les élus locaux, qui sont décisionnaires dans les investissements des trains régionaux.Dans ce contexte, certains experts estiment que le groupe s’éloigne de son cœur de métier : faire rouler des trains. –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 6 =