Home > Le Blog > Le tarif du Pass Navigo pourrait être étendu jusqu’à Dreux

Le tarif du Pass Navigo pourrait être étendu jusqu’à Dreux

Harold Huwart fait le point sur l’avancée des discussions avec le Stif. Le vice-président de la Région espère une mise en œuvre d’un accord favorable aux navetteurs autour du mois de juillet.
Sur les réseaux sociaux, les navetteurs ont tendance à s’impatienter. Les voyageurs entre Paris et Dreux n’ont aucune nouvelle des négociations entre la Région Centre Val-de-Loire et l’Ile de-France pour trouver un accord autour de la tarification. Julien Besnard, correspondant de SOS-Usagers à Dreux vient d’envoyer un courrier à François Bonneau et Valérie Pécresse pour inciter les deux présidents de Région à mettre fin au calvaire des 4.000 voyageurs quotidiens de la ligne N.

« LE TARIF DU PASS NAVIGO JUSQU’À DREUX »

Un courrier qui n’est pas resté lettre morte. Avant même que François Bonneau et son homologue de l’Ile de France l’aient reçus, Harold Huwart vient redonner de l’espoir aux navetteurs.
Le vice-président (radicaux de gauche) de la Région Centre Val-de-Loire explique que les négociations avec le syndicat des transports d’Ile de France ont commencé dès le début de l’année.
« Nous en sommes à la phase des négociations techniques entre services. La proposition demeure la même : étendre le tarif du Pass Navigo jusqu’à Dreux ».
Le rêve pour les navetteurs qui continuent à payer un abonnement plus de 200 EUR entre Houdan et Dreux et ne peuvent, sans se mettre dans l’illégalité, composter leur titre de transport entre Houdan et Dreux, à la gare Montparnasse.
Harold Huwart est confiant : « François Bonneau et Valérie Pécresse ont une rencontre au mois d’avril. Il s’agit d’une réunion avec quelques points à l’ordre du jour dont la signature d’une convention sur les tarifs du titre de transport entre Houdan et Dreux. »

UNE MISE EN PLACE LE 1ER JUILLET 2017

L’élu régional ne voit aucun obstacle à un accord favorable aux usagers SNCF. En tout cas aucun obstacle budgétaire (*). Une bonne nouvelle puisque c’est souvent là que le bât blesse. « Tout le monde a un intérêt à cet accord. Notre Région doit trouver le moyen de résoudre la situation des navetteurs. La Région Ile-de-France veut combattre la fraude et ne doit pas oublier qu’elle empoche de l’argent qui normalement revient à notre Région, chaque fois qu’un voyageur pour Dreux composte son billet à Montparnasse. »
Le cap d’avril franchit, l’accord devrait entrer en vigueur très rapidement. Harold Huwart évoque la mise en place des nouveaux tarifs le 1er juillet.

(*) Le budget transport de la région Centre Val-de-Loire est de 146 millions d’euros hors transports scolaires.

Valérie Beaudoin

EXTRAIT DE LA LETTRE DE SOS USAGERS. « En octobre 2016, Harold Huwart annonçait qu’il entendait mener rapidement des négociations avec les représentants de la Région Ile-de-France. À ce jour, cette promesse pour l’instant demeurée sans suite. Aussi, l’association SOS Usagers demande solennellement à la présidente de la Région Ile-de-France et au président de la Région Centre-Val- de-Loire de bien vouloir… mettre en œuvre, dans un esprit de concorde et d’amour du bien commun, les moyens nécessaires à la résolution du problème de tarification auquel les Drouais sont confrontés. »

 

One thought on “Le tarif du Pass Navigo pourrait être étendu jusqu’à Dreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 1 =