180 passagers du TER Le Mans-Paris bloqués en pleine nuit

La nuit de vendredi à samedi a été longue pour certains passagers des trains TER circulant entre Le Mans et Paris. Les passagers de deux trains, bloqués l’un à Nogent-Le-Rotrou et l’autre à La Loupe (Eure-et-Loir) par des congères ont été réunis à La Loupe vendredi soir. Blocage dans cette gare, toujours en raison des conditions climatiques. Un train TER a emmené 130 personnes jusqu’au Mans, d’où une rame TGV a été spécialement affrétée. Ces voyageurs sont arrivés à Paris aux environs de 2 h 30. Tandis qu’une cinquantaine de voyageurs, qui devaient descendre à Chartres, a été emmenée par autocar, précédé d’un chasse-neige. Les passagers n’ont pu arriver à Chartres que vers 7 h ce matin. Les services de la préfecture d’Eure-et-Loir ont mis en place une cellule de crise. Les conditions météo obligent les TGV à réduire leur vitesse : de 300 km/h, elle est réduite à 200 km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.