ADULPCM : On continue avec vous ou on arrête ?

Bonjour,

Après presque 3 ans l'ADULPCM se cherche un nouveau souffle. En effet,

le bureau historique n'a plus la volonté de continuer ce "combat" de

rendre nos trajets quotidiens plus agréables. En effet, nous avons une

certaine lassitude sur le comportement des responsables de la SNCF qui

sont de fins politiciens, sur le nombre d'adhérents comparé au nombre

d'usagers, sur le fait de passer pour des "raleurs" alors qu'il parait

que tout va pour le mieux…

Durant ces années, nous avons mené un travail constructif avec les

différentes structures en charge du TER à savoir la Région Centre qui

en est l'autorité organisatrice, le STIF (pour la partie Francilienne

de la ligne), la SNCF, RFF et certains élus locaux. D'ailleurs, au

sujet de ces derniers, beaucoup semblent peu concernés par les

problèmes de la ligne ainsi nous avons plusieurs fois réalisé des

mailing avec seules 3 communes qui ont réellement proposé leur aide et

merci à elles : Chartres, Jouy et Saint-Piat. Pour les autres, nous

vous encourageons à demander à vos élus s'ils se sentent concernés,

d'autant plus qu'il ne faut pas perdre de l'esprit que la gare fait en

partie la valeur de la commune !

Si nous devions faire un bilan de l'action de l'ADULPCM, nous

pourrions mettre principalement à notre actif une véritable travail de

"sape" grâce aux médias pour faire entendre la voix des usagers auprès

de la SNCF qui livrée à elle même ne semblait pas avoir réellement

pris la mesure de l'urgence sur notre ligne. Il serait fort

présomptueux d'ajouter d'autres actions tant nous avons eu affaire à

des structures imperméables qui n'acceptent pas la critique. Critique

que nous usagers, clients, sommes légitimes de faire puisque

utilisateurs de ce service public à contrario des décideurs !

Voilà, nous avons vécu des moments forts mais néanmoins fatiguant

d'avoir l'impression d'être écouté sans que cela soit suivi d'effet.

Il est donc temps pour l'actuel bureau de se mettre en retrait ainsi,

nous appelons aux adhérents et sympathisants à faire acte de

candidature. Dans le cas contraire, nous serions contraint de fermer

définitivement l'ADULPCM, d'ailleurs nous avons déjà réfléchi à la

manière de redistribuer l'ensemble de vos dons qui n'ont jamais été

utilisés, pas même 1€ et disponibles au Crédit Agricole aux Restos du

Coeurs du 28.

Cordialement



Le bureau de l'ADULPCM

www.adulpcm.com

0 Replies to “ADULPCM : On continue avec vous ou on arrête ?”

  1. Un agent de la SNCF vous répondrai :

    Vous êtes usager, la SNCF est là pour vous emmener d'un point A à un point B.

    Les conditions de transport ça ils s'en contre foutent…

    J'ai déjà eu cette réponse quand je me plaignais de voyager quasi systématiquent debout et serré comme pas possible sur les plateformes du train..

    Non y'a plus que pour les TGV ou il reste un semblant de service client..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.