Aujourd’hui on parle de la ligne dans L’Écho

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/2013/01/24/sncf-les-usagers-ne-decolerent-pas-malgre-la-diminution-des-retards-1417766.html
Eure-et-Loir > Chartres 24/01/13 – 09h25

SNCF : les usagers ne décolèrent pas malgré la diminution des retards

Lu 37 fois 1

Malgré une baisse des retards, l’association des usagers de la ligne SNCF Paris-Chartres-Le Mans estime que la qualité de service reste insuffisante.
Vice-président de l’Association de défense des usagers de la ligne Paris-Chartres-Le Mans (ADULPCM), Jean-Roger Condat ne se satisfait pas de l’amélioration de la ponctualité.
Les trains à l’heure sont passés de 64 à 84 %. Satisfait ? 84 % de trains à l’heure, c’est mauvais par rapport à ce que l’on peut attendre d’un service payant. Il y a des impondérables, mais aussi une part de responsabilité de la SNCF.
Quelle est-elle ? 80 % des retards sont liés à des problèmes d’organisation. Le matériel roulant est à bout de souffle. Les trains passent la moitié de leur vie à l’atelier. Il faut les mettre à la casse… Ou la SNCF fait mal son boulot de maintenance.

Le retard cumulé est de vingt-six jours par an. Est-ce trop ? Vingt-six jours, ça fait un mois. Peut-être qu’un jour, on nous offrira un mois d’abonnement?!
Que ressentent les usagers ? Ils ressentent un léger mieux. La plupart des retards ont lieu aux heures de pointe. Les usagers sont touchés financièrement. Un retard c’est une heure de plus pour la nounou.
La SNCF a rallongé le temps de trajet pour améliorer la montée et la descente du train. Vous, vous criez à l’arnaque. Une manière de légitimer et de lisser le retard. C’est une marge d’erreur que se donne la SNCF.

Sébastien Couratin

0 Replies to “Aujourd’hui on parle de la ligne dans L’Écho”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.