Blocage de la gare Montparnasse : la SNCF porte plainte

60 000 voyageurs bloqués, 40 TGV restés à quai ou stoppés en rase campagne… La manifestation surprise des infirmiers anesthésistes sur les rails de la gare Montparnasse a provoqué une énorme pagaille ! Mardi vers 13 heures, plusieurs centaines de manifestants ont fait soudainement irruption dans la gare, visiblement remontés de ne pas avoir été reçus par le cabinet de la ministre de la santé Roselyne Bachelot quelques heures plus tôt.

Les raisons de la colère des anesthésistes

Vêtus de blouses bleues, ils se sont alors postés pendant plus de quatre heures sur les voies. C’est seulement aux alentours de 18 heures que les CRS ont procédé à l’évacuation. Si la plupart d’entre eux sont repartis dans le calme, quelques uns ont tenté de résister, provoquant de légères bousculades entre blouses bleues et gendarmes mobiles. Deux personnes ont d’ailleurs été blessées, l’une parmi les manifestants, l’autre chez les CRS.

Plus de 60 TGV et plus d’une centaine de trains TER et transiliens transportant au total près de 100 000 voyageurs ont été affectés. Conséquence le trafic, lui, reste lourdement perturbé. Des TGV au départ de Paris-Montparnasse ont été supprimés et le terminus des TGV province-Paris avancé à la gare de Massy TGV (Essonne).
«Environ 50.000 personnes utilisant les transiliens et les TER, et plus de 40.000 voyageurs dans les TGV ont été touchés», a déclaré à l’AFP une porte-parole de la SNCF mardi soir.

Transilien. La SNCF a prévenu que les voyageurs devaient compter avec plus d’une heure et demie de retard mardi soir au départ de la gare de Paris Montparnasse qui dessert notamment Versailles, Vanves, Sèvres, Mantes la Jolie.

TGV. Pour le trafic TGV (Bordeaux, Toulouse, Tarbes, La Rochelle, Rennes, Nantes, Saint-Nazaire, Tours, Brest, Quimper..), la SNCF «ne pouvait garantir que tous les voyageurs seraient acheminés mardi soir» et invitait ses clients à «reporter leur voyage».

A quand un retour à la normale? La compagnie ferroviaire a indiqué qu’il était «trop tôt pour évaluer les conséquences financières» de cette action.

Remboursement. La SNCF, qui promet de rembourser tous les usagers qui «n’ont pas pu effectuer le trajet qu’ils avaient prévu». L’entreprise ferroviaire a également indiqué qu’elle porterait plainte pour «entrave à la circulation des trains».

Un tiers des infirmiers anesthésistes dans la rue. Le mouvement de protestation des infirmiers anesthésistes a commencé il y a plusieurs semaines. Ils dénoncent la non-reconnaissance de leur spécialité par le protocole Bachelot, signé en février, et la possibilité pour des infirmiers n’ayant pas suivi leurs deux années de formation de pratiquer des actes d’anesthésie. Ils réclament aussi une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail.

Les 7 500 infirmiers anesthésistes en France, qui assistent notamment les médecins anesthésistes dans les blocs opératoires, suivent cinq années d’études : trois ans de formation initiale pour le diplôme d’Etat puis après deux années d’exercice du métier, deux nouvelles années de formation.

Réunis à l’appel de leurs trois principaux syndicats (la CGT, le Syndicat national des infirmiers anesthésistes et Sud), 2 500 à 3 000 personnes participaient mardi à la manifestation, selon les syndicats.

0 Replies to “Blocage de la gare Montparnasse : la SNCF porte plainte”

  1. bonjour,

    j'étais dans le train corail de 16h24 ( au départ de montparnasse)et nous sommes tout d'abord parti avec + de 5 mn de retard ( raison : attente du conducteur) et nous avons en effet était arrêtés en gare de Rambouillet avec l'indication suivante : le conducteur va prendre connaissance du manuel de panne ( ou un truc dans le genre..)
    On finit par inviter les usagers a destination de Chartres ( dont je fais parti) à descendre et à aller sur la voie d'en face prendre le train d'après .
    En tout cas merci à la SNCF pour tout ce bordel car le train que nous avons dû prendre était un train court et déjà bien rempli !!
    ( en tout on as eut le droit a 40mn de retard et debout pendant 45mn !)et je parle pas des gens qui devaient continuer plus loin que chartresQuand on dit que les problemes sur la ligne se sont attenués, j'ai envie de dire : la blague !!! c'est comme avant et y 'a toujours autant de retard !!! ( hier matin retard, hier soir : retard…) Surtout quand on paie 315€ par mois pour un service nul.

    G@ElLe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.