Bonne nouvelle !

Demain (mercredi): trafic normal!

La grève est en effet reconduite sur certaines lignes demain (mercredi) mais le trafic Paris-Chartres sera normal.

Cette information va dans notre sens, aujourd’hui mardi, la SNCF n’a assuré qu’un service minimum alors qu’elle aurait pu faire beaucoup mieux!

0 Replies to “Bonne nouvelle !”

  1. JR
    La 9200 en véhicule a du tomber en rideau en tête du train à Paris. Pour gagner du temps, afin d'éviter de la dégager, une 2ème a du descendre dessus. De toute façon c'est une connerie car comme elles sont entretenues au sud ouest, il aurait fallu la ramener du Mans à Paris en véhicule. Ca les promène !…

  2. Les BB9200 qui tractent les express Corail ne sont pas couplables en UM (unités multiples), seule la première tracte, la seconde était en véhicule donc non alimentée.
    Sinon je confirme que quelques tracts ont été distribués mais je rappelle que nous sommes toujours à la recherche de personne pour nous aider à la distribution…

  3. C'est dans la Convention TER Centre article I.4 "Mission de la Région" page 19, et page 22 pour ce qui est du rôle de la SNCF ("Exécution du service en fonction des moyens").

  4. Le plus marrant c'est que des membres de l'association ADULPCM étaient dans le train et ça a donc été du pain béni pour eux puisqu'ils avaient quelques tracts qu'ils ont pu distribuer.

  5. Lamentable… La 9243 mise en service en 1959 devait être retirée du service l'année dernière (selon l'inventaire figurant en annexe de la Convention TER Centre). La 9240 (ici en photo sur notre ligne : http://www.photos-de-trains.net/voir_la_photo_63_bb_9240_et_ter_16808_le_mans_paris_montparnasse.html ) était au dépôt de Poitiers en 1999 ( http://membres.multimania.fr/souil/photos/9200/9200.htm ), encore une loco récupérée à la brocante…

    Qu'a fait la Région ces dernières années ? On se le demande… Elle est censée faire "les préconisations en matière d’utilisation du matériel roulant" pour les dessertes, et surtout : "Le financement de l’acquisition et de la rénovation du matériel roulant relève d’une décision de la Région. L’absence de réalisation à temps d’investissements ou d’opérations
    relatives à la sécurité et à l’obsolescence technique du matériel pourrait conduire la SNCF à se trouver dans l’incapacité de réaliser l’intégralité de l’offre commandée par la Région."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.