Du bétail!

Alors que la loi impose un nombre de m2 minimal pour le transport d’animaux, ce n’est pas le cas pour les humains. Le train de ce matin Chartres-Paris (08:05) était un train court TER 2N NG, coincé entre des trains supprimés. Nous étions compressés comme jamais! Les conditions de voyage étaient indignes… pas un mot, pas une excuse du conducteur, la classe! Pendant ce temps là sur le site officiel (soit disant en quasi temps réel) des brèves de la ligne: black out!

0 Replies to “Du bétail!”

  1. Les portiques ne font pas la différence entre transiliens et TER et ne connaissent pas la destination des passagers. Ils ne peuvent pas compter les fraudeurs. Et ils ne peuvent pas donner d'informations sur la répartition par voiture des passagers. D'autre part, il n'y a des portiques que dans la zone Île-de-France.

  2. Idem à VC ce matin.

    Le comptage permet de voir qui monte et/ou qui descends d'un train en particulier (ils ont une liste).
    Les portiques ne donnent qu'une information vague d'entrée et sortie de gare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.