Etions nous prêts au cadencement ?

Deux quarantenaires locomotives BB9200 assurant habituellement la tractions des trains de la ligne avec rame corail (dont l’express de 17h58) sont tombées en panne coup sur coup hier soir et ce matin même. Un échange pour acheminer les deux locomotives HS et une locomotive en fonctionnement afin de les tracter vers leur centre de maintenance a été organisé. Trois locomotives auraient dû en revenir. Mais des problèmes de manœuvres au sein du centre de maintenance de Tolbiac Massena où sont entretenues ces engins ont entrainés un gros retard sur le train qui permettait leur retour. Elle n’ont donc pu être à suffisamment tôt à Montparnasse pour les trains corails 16755, 16757 et 16759 du soir.

Du coup les trains ont étés couverts par croisement avec des machines qui n’était pas dédiées à ces trains. Notamment l’utilisation d’une locomotive BB8500 accrochée (normalement à demeure) sur une rame RIO (pour l’heure elle aussi HS) a été utilisée. Mais le lieu de garage de cette rame ne possède pas de personnel pour assurer les coupes et les manœuvres nécessaires. L’acheminement de personnel sur place, les essais nécessaires (la check-list) et la manœuvre a pris plus de temps qu’il n’en aurait fallu en temps normal.

Il est à noter que sur la ligne Paris-Chartres-Nogent il est affecté actuellement 5 rames RIO dont 4 sont actuellement HS. De même 2 rames VO (rames TER 2 niveaux de 7 voitures) sont HS sur les 5 que comptent le parc. Le parc TER 2N NG est utilisé avec un rendement maximum, plus que ce qui n’est prévu pour ce matériel. Impossible dans ces conditions de couvrir tous les départs à l’heure. Ce soir, le Transilien à prêter 2 rames VB 2N avec leurs BB 27300 toutes neuves pour tenter d’assurer quelques départs dont le 862555 assuré lui aussi rame corail depuis la mise en place du cadencement.

Le cadencement a été installé sur cette ligne Paris-Chartres-Nogent avec un ans d’avance sur le planning d’origine pour être au diapason avec la ligne N du Transilien. Mais étions nous prêts ? J’en doute.

Je souhaite bon courage à tous les usagers de la ligne et à ceux qui y travaillent car les conditions ce dégradent pour tout le monde. En espérant des jours meilleurs.

Un grand merci au « cheminot anonyme » pour cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.