La communication de la SNCF…

… De + en + fort ; maintenant la SNCF envoie des textos quand les trains sont à l’heure :

 

-mar.07:08

TER Flash trafic Chartres 7:22 à l’heure-Versailles-Chantiers 8:10 à l’heure.

-mer.07:21

TER Flash trafic Le TER 16756 n’est pas supprimé ce jour.

-mer.07 :21

TER Flash trafic le TER 862554 n’est pas supprimé ce jour.

Info 0800835923 (N vert)

 

Super, le train circule, je vais pouvoir le prendre !

-FL-

0 Replies to “La communication de la SNCF…”

  1. La vengeance des cheminots après la grève foireuse de juin dernier sera terrrribbblllle!
    Attendons-nous à beaucoup plus fort. N'oublions pas que la période des feuilles mortes approche…

  2. Ben, voilà! Nous avons là un bon exemple standard d'un duo de cheminots: certifié ISO sncf 2014.
    Nous voyons que nous sommes loin de ces saigneurs du rail ; loin De ces top gun des nouvelles technologies et outils de la comm; loin de ces sacrifiés des services publiques; de de ces exemples parfaits de professionnalisme…

    Oui, c'est dramatique! Digne d'un pays en voie de développement. ( Quand on enlève les paillettes)

  3. Un jour quelqu'un va craquer et taper un cheminot. OK, ce n'est pas la solution mais à force de tirer sur la corde et de pousser toujours plus loin le bouchon… Et il ne faudra pas venir me dire que c'est de la faute des "haut-placés", du siège, des dirigeants…
    Nous avons là présentement la preuve d'une incompétence totale et d'un manque de respect et de professionnalisme au plus bas niveau…

    Pfff quelle honte

  4. Et si plutôt que de "craquer" et d'avoir un comportement qui se retournerait contre les usagers de toute façon, ou d'espérer que la majorité silencieuse se bouge le c.., on employait enfin des moyens légaux, si une grosse assos usagers lançait une action de groupe… il ne s'agit pas d'obtenir du fric, bien inutile dans ce cas là et qui n'apporterai aucune amélioration à notre quotidien, mais bien de démontrer que cette façon de faire est LE mode de fonctionnement de la SNCF ? De la montrer du doigt au reste du monde !!! Imaginons qu'à chaque fois que la SNCF se prépare à vendre un projet à l'international, quelqu'un sorte un jugement disant sa totale incompétence….. Ça ferait désordre non ? Et ça l'obligerait peut être à réagir ? il n'y a qu'en le faisant qu'on aura les réponses aux questions.

  5. Si déja la région assumait et arrêtait de payer !
    Ca se voit que c'est pas son pognon. Quand un conrtat par un prestataire n'est pas respecté, on ne le paye pas ou alors on en paye qu'ne partie.

    Je suis sur que la SNCF est la première à ne pas payer entièrement ses fournisseurs ou partenaire en cas de manquement…

  6. @leslie;

    Tu sais, les hommes d'action, les hommes dans le resultat, ne font pas dans l'associatif ! Ni dans le fonctionnariat comme la sncf lol!

  7. @leslie;

    De toute manière à compter du moment ou ton action est éfficace contre eux ils se retournent contre les usagers!! C'est cela leur sens du service public. Et tous ce qui est simplement démonstratif avec ces individus n'a aucune chance de fonctionner.

    Alors quand quelqu'un veut agir, il lui faut accepter la prise de risque. Autrement c'est pas la peine: juste du bisounours.
    Alors une association? Alors ses membres risquent de passer leur temps aux adhérents. Pour ceux qui viennent pour faire du sociétale. Mais qui ne sont que dans le bisounours. L'énergie ne sera plus quand dans le fonctionnement policé de l'association. mais pas dans l'action.
    Mon idée c'est qu'il faut agir par les nouveau médias: internet, forum etc…montrer l'exemple. combattre le terrorisme intellectuel et les mensonge… avec toutes les précautions face à un tel pouvoir et volonté de nuisance!

  8. @15h01 : Les agents SNCF ne sont pas fonctionnaires, ils sont bien mieux lotis….
    Et contrairement à ce que vous dites l'associatif fait bouger bcp de choses, il faut juste ranger son ego au placard ! C'est vrai que cela peut paraitre difficile à certain.
    (et pour éviter de suite toute supposition permettant de noyer le poisson, je ne suis pas non plus fonctionnaire).

  9. leslie;

    je n'ai pas dit que les cheminots étaient fonctionnaires! J'ai seulement écrit qu'ils étaient dans le fonctionnariat. Oui, beaucoup de cheminots ont plus de priviléges que certains fonctionnaires!
    Oui, une association pourrait marcher si il n'y avait pas d'égo. Mais l'associatif c'est une machine à fabriquer les ego et gérer les egos. Oui, il y a des association qui marchent ( cela dépend de beaucoup de chose). Mais là, face à la culture cheminots ( formatés par des experts cgt,sud) on n'est pas dans le bisounours lol

  10. Rodolphe :
    – OK pour la dérision
    – Mais j'aimerais sur ce post très factuel, qu'il y ait enfin un retour constructif, positif ou un "avis" objectif des cheminots

    En effet, ils sont toujours à se plaindre que ce n'est pas de leur faute. OK mais là, on est bien confronté à une réalité objective du terrain et je doute qu'il y ait des consignes de grands chefs du type :
    – insulter les passagers
    – planquez vous pour ne pas répondre à leurs attentes
    – ne faites pas ce que dit le haut parleur ou ce qui est écrit sur les panneau
    – surtout ne vous excusez pas quand vous etes à 200% en tort
    – n'essayez pas quand vous avez fait une énorme connerie de trouver une solution comme par exemple proposer de retarder de 2 min le train qui part dans l'autre sens
    – interdiction d'avertir les passager ou la prochaine gare de la boulette

    En synthèse, vraiment dommage que sur ce constat très factuel, on ne voit plus personne côté cheminots, sncf,…

  11. @10:10;

    Ta demande semble très raisonnable: " retour constructif et avis objectifs". Y en a beaucoup qui ont essayé.
    Mais est-ce raisonnable d'être raisonnable au vu des profils de cheminots que tu nous as présentés?

  12. Coucou,

    Je suis cheminot et comme vous quand j'ai fini ma journée il m'arrive de rentrer en train, et j'aime bien être à l'heure!! comme vous !!

    Alors imaginer que le cheminot fait exprès c'est d'une bêtise sans nom. ( je sais votre réponse :c'est de l'incompétence )
    Je ne sais pas ce qu'il s'est passé ce jour mais ce type de situation arrive trop souvent!

    C'est le BORDEL !!!

    Mais tout vos raisonnement sont fait en imaginant un seul cheminot qui décide de tout et fait ce qu'il veux pour un train en particulier : "le votre".

    Pour répondre : le contrôleur se cache => il y t-il un contrôleur?? Il n'y à presque plus de contrôleur sur les trains.
    Le conducteur à entendu les annonces sur le quai => Dans sa cabine le conducteur travail dans un environnement bruyant: soit la locomotive à plus de 40 ans et fait un bruit de ventilateur soit c'est un bruit de sifflement électronique.
    Même comme voyageur au milieu du train on entend pas les annonces sur le quai.

    Le conducteur reçoit des ordres par radio. et ce n'est pas rare que ce qui à été dit au conducteur soit différent des annonces pour les voyageurs.

    En résumé il y à de gros problèmes de gestion des incidents.
    L'organisation est à revoir, le nombre d'interlocuteur à revoir,

    et je ne pense pas que les syndicats nient ces disfonctionnement.

  13. Il est difficile de se prononcer en n'étant pas présent lors de la situation.
    Malheureusement il y a beaucoup de difficultés de communication entre services sans compter les ordres et contre ordres qui se succèdent.
    Les arrêts supplémentaires doivent normalement faire l'objet d'un ordre écrit remis ou transmis au conducteur et au contrôleur.

  14. @11:36;

    1) Merci de ta réponse. C'est toujours la même: c'est la faute du matériel et des cadres.

    2) Oui, c'est NOTRE train. Mais as-tu compté qu'un usager ( pendulaire) prend plus de trains différents qu'un cheminot? Il connait certainement plus de conducteurs que toi dans leurs pratiques reelles. Il connait plus de contrôleurs que toi dans leurs pratiques réélles professionnelles. L'usager a certainement une meilleure vu globale de la sncf que le conducteur qui fait des A/R dans sa cabine.
    3) Tu as raison sur un point. Ce n'est pas la majorité des cheminots qui le font expres! C'est naturel pour eux. C'est dans leur culture. C'est pas volontaire. Quand un conducteur, un controleur manque de savoir vivre: c'est culturel. Quand un cheminot manque d'empathie: c'est naturel. Quand un cheminot ne veut pas sortir de ses habitudes pour faire preuve de sens social: c'est naturel.
    4) Non les syndicats ne nient pas ces disfonctionnements. Mais c'est eux qui formatent les explications qui vont dans leurs intérêts.Matériel, sercurité,condition de travail, recrutement etc…

    Une question: est-ce que le conducteur a les moyens de couper certains moyens de comm dans sa cabine. Pour ne pas entendre ce que les usagers entendent?

  15. @11h36
    – Merci d'avoir fait l'effort d'apporter des éclairages
    – Il y avait un contrôleur dans ce train, il se cachait exprès. quand on lui a demandé des compte de loin, il s'est empressé de fuir !
    -* le conducteur a entendu, il était porte ouverte à rambouillet, sur sa marche à … discuter.
    – quand vous dites "Mais tout vos raisonnement sont fait en imaginant un seul cheminot qui décide de tout et fait ce qu'il veux pour un train en particulier : "le votre"
    QUI décide alors ??? Ni le conducteur, ni le contrôleur, ni celui qui a fait l'annonce sonore, ni celui qui a poussé les informations sur les écrans ? C'est bien la le problème, même si toutes les informations vont dans le même sens on trouvera toujours une excuse pour dédouanner le contrôleur ou le chauffeur. C'est aussi cela la SNCF, il y a tellement de personne "à occuper" que chacun est responsable d'une partie (la prise, l'autre le fil, l'autre le branchement, l'autre l'électricité) qu'au final, PERSONNE n'est JAMAIS responsable…

    Bref comprenez que pour le client qui paye toujours de plus en plus cher pour un "service" de moins en moins bien, c'est inacceptable.
    il faut à un moment assumer et arrêter de toujours dire que c'est la faute des autres.

  16. Voilà, tout est dit.
    Effectivement, en tant que client, on aurait apprécié que les cheminots et la SNCF soient objectifs et disent simplement :
    "Désolé, on a merdé. Effectivement, nos clients ont fait les frais de notre désorganisation et ont subi des désagrément qui nous sont imputables. Nous analyserons le dysfonctionnement et mettrons en oeuvre le plan d'action afin de l'éradiquer. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée".
    POINT

    Voilà ce que qu'attendent des clients qui PAYENT d'une entreprise professionnelle !

  17. Aux cheminots qui se disent de bonne volonté. Mais qu'eux ils n'y peuvent rien car c'est toujours la faute des autres.
    Expliquez-nous pourquoi après une semaine aucun cheminot n'est venu nous dire l'origine du disfonctionnement. C'est la faute des autres encore si vous ne donnez pas d'info?Ce silence tombale c'est la faute de chacun d'entre vous. C'est une lacheté individuelle commune.

  18. mes posts ne sont pas publiés. j'avais répondu à 14h53 au même niveau mais ??

    Comme j'ai dis plus haut je ne sais pas ce qu il s'est passé.
    Les versions du controleur et conducteur permettrai de se faire un meilleur avis ( sauf pour 14h43)

    Mais en temps que client vous devriez demander des explications officielles. Donc pas sur ce blog.
    Et ce qui serai bien c'est de nous livrer les explications données.

    Il serai bien qu'apres un incident une analyse soit faite pour l'avenir mais alors la ….. malheureusement . …

  19. Bonsoir à tous,

    Je travaillais bien sur la ligne PCLM le jour de l'incident mais de 05h38 à 15h51. Je n'étais donc plus en service au moment de la pagaille. Ce début de semaine j'étais sur l'axe Nantes <> Angers <> Tours, donc pas facile d'obtenir des infos fiables.

    A noter que, sans faire dans la langue de bois, certaines informations internes à l'entreprise doivent rester en interne. Les cheminots sont assujettis à un devoir de réserve. On ne peut pas répondre à tout sur un blog.

    Néanmoins, à Nantes, j'ai pu consulter le registre de compte-rendu du COGC (Centre Opérationnel de Gestion des Circulations) de Nantes (voir Nota) et pour la journée du 29/08/2014 il était inscrit entre autres:
    "16775: Retard 31' – Dérangement d'installation sur la région de Paris-Montparnasse"

    Donc contrairement à ce qui a pu être dit dans l'"info exclusive Paris-Chartres.fr", on s'orienterait plus sur une fermeture intempestive d'un signal au "nez" du train plutôt que sur une erreur de conduite ayant entraîné le franchissement au rouge d'un signal.

    Nota: La ligne PCLM est régulée par le COGC de Paris-Rive-Gauche de Paris à La Ferté-Bernard et, pour optimiser la sortie de la ligne à grande vitesse vers l'atlantique, par le COGC de Nantes de La Ferté-Bernard au Mans (et au-delà).

    J'ai conscience que c'est bien maigre mais c'est tout ce que j'ai.

    Cordialement,
    David.

  20. Merci anonyme de 16h43 pour ces dernières précisons. J'attendais effectivement des éléments pour pouvoir répondre de façon plus objective et plus juste.

    Il est clair que vous avez été victime d'un cafouillage au sein d'un gros incident en pleine heure de pointe.

    A mon avis, il a bien été décidé a un moment de rendre votre train omnibus. Cependant,
    > soit il a été décidé du contraire plus tard par les gestionnaires opérationnels, mais tous les acteurs n'en n'ont pas été informés,
    > soit l'ordre d'arrêts supplémentaires n'est pas arrivé de façon réglementaire jusqu'au conducteur.

    Afin de maintenir un niveau de sécurité satisfaisant, la réglementation ferroviaire est rigide. Rien de ce qui touche à la sécurité ne se fait verbalement mais tout par écrit ou dépêches. Le conducteur doit recevoir un ordre écrit d'arrêts prescrits pour effectuer des arrêts non prévus sur sa marche; cela n'a apparemment pas été le cas.

    Maintenant, s'il est vrai que le conducteur a entendu l'annonce sur le quai et qu'au moment du départ, il n'avait pas en sa possession cet ordre d'arrêts, il aurait été judicieux qu'il se renseigne auprès de Rambouillet ou du COGC et donc ainsi rattraper la bourde. Là il y a effectivement un manque de professionnalisme… Cependant écoutait-il au moment des annonces?

    Au niveau de la responsabilité, ce n'est pas très compliqué:
    > Soit le Centre Opérationnel n'a pas avisé Rambouillet du fait que le train n'était finalement plus omnibus (contre-ordre),
    > Soit Rambouillet n'a pas délivré l'ordre d'arrêts supplémentaires au conducteur,
    > Soit le conducteur n'a pas respecté un arrêt prescrit repris sur un ordre d'arrêts supplémentaires.

    Ça fait 3 responsables potentiels…
    Ce ne sont bien sûr que des hypothèses.

    Pour ce qui est des insultes, c'est effectivement inadmissible si elles sont avérées. Certains cheminots devraient lire ou relire "Le guide de l'éthique" (ou Code de déontologie) avant de s'exprimer aux clients (directement ou par l'intermédiaire d'un blog).

    A suivre…

    Cordialement,
    David.

  21. Quelques petites précisions aux interrogations diverses.

    * L'auteur du billet dit: " le signal étant vert depuis le début."

    >>> Réponse: A l'exception des quelques cas précisés aux renseignements techniques de la ligne, un feu vert ne constitue pas une autorisation de départ et n'autorise jamais un train à se mettre en mouvement. Un signal au vert ne fait que donner l'état d'occupation de la voie (ici Voie libre).

    * Anonyme de 14h53 dit: "Est-ce que le conducteur a les moyens de couper certains moyens de comm dans sa cabine. Pour ne pas entendre ce que les usagers entendent?"

    >>> Réponse: Le conducteur n'a rien à couper. Il n'y a tout simplement pas de report de la sonorisation en cabine de conduite. Il n'entend tout simplement pas ce que les voyageurs entendent. Les bruits et sons en cabine sont également très réglementés afin de ne pas détourner le conducteur de ses fonctions de sécurité.

    Cordialement,
    David.

  22. Anonyme de 14h53,

    Vous dites : "Ce n'est pas la majorité des cheminots qui le font expres! C'est naturel pour eux. C'est dans leur culture. C'est pas volontaire. Quand un conducteur, un controleur manque de savoir vivre: c'est culturel. Quand un cheminot manque d'empathie: c'est naturel. Quand un cheminot ne veut pas sortir de ses habitudes pour faire preuve de sens social: c'est naturel."

    Je suis, une fois de plus, déçu (mais vous vous en moquez sûrement d'ailleurs), que vous généralisiez le comportement de certains à l'ensembles des agents… Une fois de plus c'est dommage et diffamatoire.

    Mais bon, je comprends néanmoins votre état d'esprit.

    Cordialement,
    David.

  23. @19:53;

    il semblerait que tu es cheminot. Mais désolé de te le dire mais tu en connais moins que nous sur la sncf lol. Comment peux tu nous conseiller de demander des explications officielles? Leur réponse officielle langue de bois ne vaudrait pas le prix du timbre de la question! Tu es vraiment à ce niveau d'illusion de ton entreprise?

    Des cheminots savent la vraie raison du disfonctionnemt! Mais aucun n'a d'intérêt pour le ressenti des usagers! Aucune compassion!

  24. Merci david;

    J'ai bien compris que la réglementation prévoit que tous les ordres de changement doivent être fait par écrit. C'est une logique technocratique habituelle. Et normale. Mais pas forcement suffisante.
    Maintenant si on sort de l'explication par le manuelle. Dans la realité cela ne peut pas fonctionner toujours comme cela . Surtout en cas de changement en cours de déplacement du train. ( ex: nouveaux arrêts ou suppression d'arrêt) . A ce moment la cela dépend de la bonne volonté du conducteur. Va-t-il accepté ou nom l'ordre orale de ce service ou de celui là ? C'est donc lié au conducteur.Au pouvoir de décision du conducteur. Certains veulent jouer au con j'imagine.
    Certains certainement vont avoir de l'empathie pour les usagers, d'autres vont accepter l'ordre orage sans chercher à comprendre , d'autres vont la jouer " j'emmerde tout le monde et j'attends l'ordre écrit" ce qui matériellement ( délivrer l'ordre)ne doit être toujours simple .
    Est-ce que je généralise quand j'écris que dans cette situation certains ( conducteurs )le feront exprés d'autre agiront au naturel. Si je généralise en faisant deux groupes et ce n'est pas bien de faire deux groupes. Toi tu donnes quelle explication pour expliquer les leviers intellectuels, pour choisir, d'un conducteur qui se retrouve à gérer une situation en dehors du manuel ( sans ordre écrit)?
    Maintenant, si c'est lié au pouvoir du conducteur d'accepter ou pas un simple ordre orale. C'est assez aléatoire. Et la machine de communication sncf vers les usagers devrait être vachement réactive pour qu'il n'y ait pas confusion. Et ce genre de réactivité, au vu de l'éclatement des intermédiaires, n'est pas l'habitude sncf!

    A moins que tu m'affirmes qu'à la sncf aucun train ne bouge sans ordre écrit au conducteur. ce qui serait une explication sur la manière dont son géréés les crises à la sncf. Alors les tom gun ne sont pas à la pointe du progrés.: ils devraient y avoir une imprimante dans chaque train.

    NB: dans un de texte tu précises que les feux grillés c'est pas rare. Et tu donnes un chiffre ramené au nombre de km parcouru par la sncf. Tres bas ce chiffre. Mais tu pourrais donner le chiffre, direct, du nombre de feux grillés? Ce serait plus clair.
    NB: Tu acceptes que c'est inacceptable qu'un conducteur insulte une usager. Mais tu rejettes mon début d'analyse quand j'écris que son attitude peut s'expliquer de deux possibilités : ou c'est un manque de culture ou c'est volontaire. Tu n'acceptes pas cette classification. Tu l'analyse comment alors?

  25. Merci à David qui a enfin apporté un éclairage objectif. Désolé de le dire mais c'est bien la première fois que j'entends un discours cohérent, objectif de la part de la SNCf ou un de ses cheminots sur ce blog et surtout qui ne cherchent pas à remettre en question ce que l'on dit ou à trouver de fausses excuses.

    De surcroit, David essaye de nous donner des explications, nous expliquer comment ça fonctionne et ne se voile pas les yeux en identifiant clairement certains dysfonctionnement et en proposant des pistes d'investigation.

    Si seulement la SNCF pouvait en prendre de la graine. Mais surtout si le conducteur et le contrôleur de ce train pouvait également se remettre en question, ainsi que les 10 schtroumpf que le train à attendu à Rambouillet 10 min avant de partir et qui n'ont servi à rien. Pas un n'a été capable de demander s'il allait bien marquer les arret ou s'il avait bien reçu son paplar à suivre bêtement à la lettre…

  26. il y avait ceux en tenue bleu, des autres en tenu clair beige et rouge je crois, un mec avec un carnet ou plaquette noire, le contrôleur,…
    bref toute une clique que l'on a attendu 10 min a RAmbouillet, toujours en train de papoter mais jamais au service du client.

    Vous savez, les mêmes qui le matin attendent ensemble, à plusieurs, bras croisés sur le quai à regarder les gens s'entasser dans un train court non annoncé par exemple.

    Si jamais vous demandez quelque chose, ils ne savent pas. Mais ne vont pas demander. Je me suis toujours demander (eux aussi ? ) à quoi ils servaient toujours à 5 ou 6 ensemble sur les quais à papoter.

    Je crois qu'il y a également un repaire côté VC mais encore plus fourni celui là car il y en a sur les quai mais également à l'étage juste devant la bulle de l'accueil
    🙂

  27. Ha, ces c..s la! Cela c'est factuel. Maintenant, personnellement, je suis curieux de savoir si ils sont c..s nature ou si ils le font exprés. La 3éme option de dire que c'est pour obeir à un ordre de la direction ne me paraît pas très crédible.
    Mais ne généralisons pas. 100% de ceux là sont c..s. Maintenant pour les autres on ne sait pas. C'est juste un échantillon pour analyse.

  28. Si le conducteur n'a pas d'ordre d'arrêt…. il fait quoi? que se passe t'il si un voyageur traverse devant le train au moment ou le train redémarre…. et se fait écraser…
    Le juge, c'est simple, il prend la fiche train, les ordres d'arrêt éventuel, et si pas d'arrêt, c'est directement une garde a vue du conducteur…..
    et les accident de personnes, c'est au moins 2 à 3 par jour en france, et un accident sur les passage a niveau par jour en moyenne.

  29. @ 18:14 : N'importe quoi, de quel pays vous sortez ? Il est de toute façon strictement interdit (et mortel) de traverser les voies en toutes circonstances, c'est complètement aberrant si pour vous "un voyageur traverse devant le train" est une situation normale !
    Quant aux accidents de personnes, il s'agit de suicides dans la quasi-totalité des cas.

  30. Mon dieu, quelle attitude négative! Esprit bloqué! Surtout ne pas changer les conneries qui ne marchent pas; Sncf: le musée à conneries.

    Alors un train ne peut pas redémarer ou changer ses arrets sans un ordre ecrit. Le moyen age quoi. L'époque bolchevique 1914/1918. ET les conducteurs les plus coincés et c..s en profitent. Mais on est en 2014. IL faut avancer les cheminots lol

    @18:14. Non on ne vous demande pas de prendre des responsabilités! Vous n'êtes pas armés pour cela. Mais accepter les ordres oraux! C'est pas les moyens qui manquent pour que les ordres oraux qui vous sont donnés soient enregistrés.
    C'est quand même pas les conducteurs et leurs syndicats qui refusent qu'il puisse y a avoir des ordres autrement que par écrit!!! Et cela pour garder un pouvoir de nuisance?

  31. Un agent circulation peut remettre un ordre oralement a un conducteur, une fois celui ci a l'arrêt, par l'intermédiaire d'un téléphone de voie ( la radio sol train ne devant théoriquement pas servir a cela)

  32. Le message de 18h14: il a RAISON !!!
    c'est même une dépêche ARPI !!( arrêt prescrit)
    peut être délivré directement, transmis par radio, ou transmis par téléphone, mais avec un numéro de dépêche ( exemple n° 5, avec la date, l'heure., la gare déservi, et le motif….)
    si pas de dépeche donné par l'aiguilleur, et que le conducteur s'arrête ===> faute de conducteur.. donc, descente de machine du conducteur, et donc encore des train non couvert par la SNCF !!!
    Après, si vous voulez faire évoluer le réglement….. c'est auprès de l'EPSF (Autorité française de sécurité ferroviaire)
    CQFD.
    Bonne journée.

  33. IL faut arrêter d'écrire que c'est bien parce que c'est le réglement! On voit le résultat c'est un réglement bordellique et qui permet a de nombreux cheminots de jouer au con.

    L'autorité ( PC ) devrait pouvoir avoir un contact direct par radio et donner un ordre orale ' (enregistré) de modifier la situation en cours ou la situation à venir!

    Qui a intéret a une chaine de commandemant aléatoire? A la merci de la volonté de nuisance?

  34. Voila, merci à tous ces … de cheminots pour leur apport inutile (à part David).
    Sérieusement vous êtes pathétiques et endoctrinés.
    Vous défendez encore l'indéfendable, vous n'êtes même pas capable d'une analyse, d'une prise de recul, d'un semblant d'objectivité ni même de faire preuve de force de proposition ou d'attitude constructive.

    Vous êtes à vomir sérieux.
    Quand on voit encore le bordel hier à VC, on va nous expliquer que c'est le réglement.
    C'est le réglement qui fait circuler des trains VIDES au milieu de ce bordel alors que les voyageurs attendent et que des trains sont supprimés !
    C'est le règlement qui fait circuler 3 fois les mêmes trains de suite et annule toujours les mêmes…

    Bref une vaste HONTE cette entreprise et surtout leur représentants…

  35. Bonjour.
    on nous explique qu'il y a un réglement. donné par EPSF.
    je suis allé sur leur page internet:
    il y a:
    L’Espace réglementation est une base de données regroupant les documents régissant la sécurité ferroviaire, quelle que soit leur nature : textes réglementaires français et de l’Union européenne, documentation d’exploitation de portée nationale publiée par RFF, moyens acceptables de conformité publiés par l’EPSF, ainsi que d’autres textes ou normes reprenant des bonnes pratiques ou à vocation pédagogique ou pratique.

    Cette base de données va faire l’objet d’évolutions dans le courant du premier trimestre 2014. Il est non seulement possible que vous ne trouviez pas encore tous les textes dont il est question mais il est également possible que quelques imperfections subsistent, notamment en phase de mise en service du nouveau site de l’EPSF : n’hésitez pas à nous faire part de toute observation ou suggestion par l’intermédiaire de notre formulaire de contact.

    Donc, d'après certains message de cheminots, ils ne font qu'appliquer le réglement. ( de l'epsf et non de la SNCF….)

    c'est donc a eux d'envoyer nos suggestions si nous voulons modifier le réglement. non ?

  36. 13:42;

    Parfaitement écrit. Ils cultivent la permanence de la connerie dans l'action et la réaction. Par jeu immature : " je respecte le réglement héhé et je te nique" ils sont heureux ainsi. Ce réglement doit rester aussi foireux pour leur donner une chance d'exister dans la nuisance. Sans oublier de protéger leur faineantise et leurs privilèges.

  37. Il y a des points que je ne comprend pas bien dans cette histoire!
    Quel matériel assurait ce train ?
    Pourquoi si il était annoncé direct Chartres s'est il arrêté à Gazeran ?

    Pour ce qui est de la règlement , les ordres doivent être écrit car ce sont des pièces juridiques !
    Vous pouvez lire le rapport du BEA TT sur l'accident d'Amilly où vous verrez tous les paramètres pris en compte pour l'enquête!
    Les ordres d'arrêts supplémentaires ne font pas exception car ils doivent indiquer au conducteur qui assure le service du train et les modalité de l'autorisation de départ .

    Pour ce qui est de la gestion du plan de transport , la priorité des PC est toujours la gestion des trains , pas des voyageurs malheureusement , rentabilité oblige !

    Quant à être des ….. monsieur , nous ne défendons rien , nous n'étions pas présents sur les lieux et les infos que l'on peut vous donner sont issues de ce qui se pratique habituellement dans des cas similaires vécus !
    Votre témoignage est loin d'être clair et précis , vous êtes le seul témoin intervenant ici et mélangez faits réels et suppositions !

  38. C’est moi qui devais avoir la garde pour tout l'été. ;o)
    bon désolé mais je vais encore vous laisser le machin à gérer, je sais c'est pas sympa, mais j'ai trop à faire en vacances et surtout pas assez de connexion là où je vais pour perdre du temps à poster grand chose, déjà qu'en débit (des sans dents 😉 ) descendant ce n'est pas la gloire, en montant je n'en parle même pas et encore si on chope un réseau assez stable.
    Amusez vous bien, et essayez de calmer le marcel, il est protégé par Paris- Chartres, c'est leur contribution d'aide aux handicapés… un peu comme nous quoi… ;o) je crois que notre bon rodolphe sature lui aussi, le social c'est un métier épuisant, je comprends mieux le burn out des enseignants et des assistantes sociales…

  39. @rodolphe;

    Tu pourrais nous donner tes sources qui te font croire que l'on a besoin d'un pervers-narciste qui n'a aucune demarche intellectuelle pour écrire une seule phrase utile?

  40. 22:O8;

    Nous avons bien compris: vous refusez les ordres de votre hiérachie pour faire évoluer une situation de crise si ce n'est pas un ordre écrit. Même si les travailleurs-usager-femme-enfants souffrent.

    Il vous faut un ordre écrit! Rien a cirer des arguments.

    Vous ne voulez pas assumer. Mais la methode pour ne pas assumer doit être au niveau de vos savoirs et culture. Un ordre écrit seul peut vous couvrir.Parce que vous êtes ringuards.

    Si il avait une imprimante dans votre cabine? Vous refuseriez: c'est pas un original et la signature n'est pas originale.
    Si il y avait une " boite noire" Vous refuseriez! Cela dépasse votre connaissance et imaginaire.

    etc…

    On comprend pourquoi sncf fret a coulé!
    On comprend pourquoi des usagers sont bloqués des heures: il vous faut le bon papier avec la bonne signature!

    C'est un vrai problème des c..s sans ce qu'il faut dans la tête puissent imposer de telles methodes archaiques de procédures. Vraiment lamentable et une vraie volonté du nuire

  41. j'aimerai répondre mais mon message va t il être publié??

    Les insultes et incitations à la violence le sont !!

    je répondrai demain a 12:43

  42. @21:13;

    Qu'est-ce qui te fait croire qu'un cheminot puisse avoir une quelconque légitimité pour donner des leçons de savoir vivre et de sens collectif? Tous les jours, et en quantité, vous apportez la preuve du contraire. Aucune légitimé pour donner leçon de savoir vivre et du respect des autres.

  43. Ce matin, j'ai reçu un ordre ( ce n'est pas une dépêche ARPI), mais bien un ordre écrit, avec 3-4 arrêt supplémentaire, donné par une gare en amont.
    c'est vrai que ce n'étais pas entre paris-chartres, mais en arrivant sur Nantes.
    Donc, oui, il faut bien un ordre écrit !!! et certaines région le donne sans problème !!!
    c'est fini ou les trains roulaient à la voile…..
    Cordialement.

  44. @13:40; merci de cette info.
    Mais cela veut dire quoi " certaines régions le donne sans problème" ?
    Est-ce que cela veut dire que si il faut un arrêt supplémentaire, en cas de crise par exemple, il faut que la région accepte par écrit afin que les cheminots refacturent cet arrêt à la région?

  45. Aucun rapport avec la refacturation, mais sur une région moins grande, les informations vont plus vite, car moins d'intermédiaire. c'est mon avis.

  46. Mais que vient faire la région ici? Grande ou moins grande. IL faut un accord écrit des personnels de la région pour un arrêt supplémentaire? Ou une modification de trajet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.