La gare Montparnasse bloquée par 2.500 infirmiers anesthésistes

Les anesthésistes protestent depuis plus de deux mois contre un protocole d’accord salarial signé entre la ministre, Roselyne Bachelot, et un syndicat minoritaire.

La manifestation, qui devait aller de la place Denfert-Rochereau au ministère de la Santé, a tourné vers 13h30 (11h30 GMT) au blocage des voies de la gare Montparnasse, à la suite du refus de Roselyne Bachelot de recevoir la délégation syndicale.

« Elle ne nous a jamais reçus depuis que nous sommes en grève. Ils veulent nous envoyer une secrétaire de je-ne-sais-quoi, nous on veut au moins le directeur du cabinet », a dit à Reuters Stéphane Houmeau, responsable du collectif des infirmiers anesthésistes en Alsace.

« Dès qu’on a ce rendez-vous, on part de la gare Montparnasse. Toutes les voies sont bloquées, aucun train ne circule », a-t-il affirmé.

La SNCF a confirmé que toutes les voies extérieures, où circulent notamment les TGV, étaient bloquées depuis environ 13h00 (11h00 GMT).

Les manifestants sont entourés de plusieurs escadrons de gendarmes mobiles avec qui des négociations sont en cours, a précisé le responsable syndical alsacien.

La grève a été suivie par 95% des anesthésistes en France et très peu d’opérations ont lieu mardi, selon les syndicats. Les infirmiers anesthésistes réclament une revalorisation salariale et souhaitent que leur formation soit reconnue au niveau master, soit à un niveau bac+5.

0 Replies to “La gare Montparnasse bloquée par 2.500 infirmiers anesthésistes”

  1. Juridiquement et fiscalement impossible à mettre en place, car c'est un chèque transport. Votre entreprise continuera à vous rembourser la moitié du titre SNCF qui lui ne baisse pas (augmente d'ailleurs en juillet), ensuite la région vous enverra un chèque compensant la moitié de votre employeur pour atteindre les 2€ par trajet. Comment fiscalement on déclarera cette aide ? Après d'un point de vu équité, cette aide ne sera pas du même niveau pour tous…
    Enfin, rajouter des trains vers Paris on fait comment ? Entre Le Perray et La Verrière il n'y a que deux voies déjà saturées…

    Ha politique quand tu nous tiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.