La SNCF dédommagera financièrement en cas de retard à partir de fin 2009

Un règlement européen va imposer à partir de décembre 2009 le remboursement des usagers à hauteur de 25% du prix du billet pour une heure de retard et de 50% pour deux heures, a expliqué Mireille Faugère, en charge des grandes lignes de la compagnie ferroviaire. «Nous voulons l’appliquer le plus tôt possible, fin 2009 si c’est possible.»

Alors concrètement, comment ça se passera?

Votre train a entre zéro et 30 minutes de retard?
Dommage. Vous n’aurez rien.

Votre train a entre 30 et 60 minutes de retard?
Calme plat. Rien ne change, vous êtes dédommagés à hauteur de 33% en bons voyages, la SNCF appelle ça «l’engagement horaires garantis». «Cela existe depuis une dizaine d’années. Sur ce point, on est en avance par rapport aux normes européennes», souligne la firme. Généralement, les bons arrivent à votre adresse quelques semaines après le périlleux voyage. En 2007, la SNCF a émis l’équivalent de 14 millions d’euros en bons voyages.

Votre train a entre une et deux heures de retard?
Heureux pèlerin du rail, vous aurez le choix entre un remboursement sur votre compte bancaire, rapide et direct, à hauteur de 25%. Ou bien les fameux 33% du montant en bons voyages.

Votre train a plus de deux heures de retard?
Arrêtez de jouer au casino. Vous pourrez être remboursé à hauteur de 50%. A moins que vous ne soyez pas très bons en maths et préfériez les inamovibles 33% en bons voyages.

Vous avez passé la nuit dans le train?
Pensez à vos cervicales, n’oubliez pas de rouler un pull derrière votre nuque. Plus sérieusement, la SNCF tient à souligner qu’elle va souvent au-delà des bons voyages prévus en cas de circonstances exceptionnelles «comme la rupture de caténaire à Aubagne», explique la firme. Qui ajoute: «En 2008, on a dédommagé les passagers de 360 trains à 100 %, contre 74 en 2007».

Attention, il y a retard et retard.
Une «cause interne» à la SNCF et vous avez le droit à tous les dédommagements cités plus haut. Une «cause externe», et vous n’avez aucun droit au remboursement. Quelques exemples de causes externes: les intempéries, la foudre qui s’abat sur la voie ferrée, un sanglier qui la traverse imprudemment, un camion bloqué à un passage à niveau, un suicidaire, un suicidé, la grève d’agents SNCF. «Là encore, on fait souvent des exceptions, explique l’entreprise publique. Par exemple, quand un coup de fusil à Marcoussis a paralysé un TGV, on a fait un geste.»

Mais que se passera-t-il pour nos abonnements TER ?

0 Replies to “La SNCF dédommagera financièrement en cas de retard à partir de fin 2009”

  1. C'est pas la SNCF, c'est RFF.
    Vous êtes bêtement axé sur la SNCF. N'oubliez pas que d'autres compagnies circulent sur les voies de RFF et ils sont coincés de la même manière. Cela me rappel le passage à l'euros, les gens continuent à compter en franc.

  2. Bonjour à toutes et tous
    Bonjour Anonyme
    "C'est pas la SNCF, c'est RFF."
    "C'est pas nous, c'est pas eux"
    Bien sur bien sur …
    Mais simplement pour le citoyen et le voyageur payeur : "cela" ne fonctionne plus et …. C'est tout !

    Effectivement tout n'est pas imputable à "eux", à "l'un" ou à "l'autre"

    Pour autant la genèse "du cela fonctionne plus" étant particulièrement complexe, nous aurions préféré un minima d'information dans votre réponse, comme une référence au rapport du Sénateur Haenel par exemple, comme le pourquoi et le comment de la désagrégation de la SNCF en 1996 avec la création de la coquille vide RFF etc etc.
    Nous proposons aux lecteurs une synthèse du pourquoi sur notre site ( http://bueiltoutevapeure.blogspot.com/search/label/contexte )

    Bien Netcordi@lement

  3. Les syndicats des cheminots n'ont pas imposés ( par voix de grèves-prise d'otage) que la sncf ait le monopole de la maintenance des réseaux RFF?
    Mettre tout sur le dos de RFF alors que c'est les cheminots qui font le travail, c'est manipulateur et mensonger!
    Déjà que les cheminots n'avaient pas le sens des responsabilités, alors que maintenant qu'ils peuvent se cacher derrière RFF!!! cela va être pire!
    Avant ils pouvaient prendre en otage les usagers. Maintenant ils peuvent prendre en otage les usagers et aussi RFF et aussi la Région.Cela va être pire.

  4. J'aimerais bien savoir combien de trains, ou au moins quelle proportion de trains non-SNCF circulent au niveau de Clamart?
    De temps en temps on voit passer un train "privé" (avec une loco anglaise d'ailleurs!)à Chartres mais ça reste très minoritaire, à priori…
    Ni la DB ni Veolia ne desservent Montparnasse me semble-t'il.
    -FL-

  5. Hey, je parle à la personne qui semble avoir un problème de neurones en marquant " Bravo la SNCF".
    Depuis quand la SNCF controle le climat? Tu habites pas loin de là où ça s'est passé? Moi j'habite à Montparnasse et je peux te dire que ça a été le déluge dans cette zone donc rien d'étonnant qu'il y ait eu de la casse! Mais quel manque de matière grise pour pouvoir laisser entendre que la SNCF est responsable des dégats causés par les intempéries…

  6. C'est vraiment pas de chance alors ce violent orage à Montparnasse, ce matin…
    je comprends, la SNCF n'est pas responsable comme à chaque fois. Enfin, merci pour mes neurones, ils vont bien et font de moins en moins confiance à la SNCF! Et toi t'es qui???
    -FL-

  7. Anonyme de 16h59.
    Je me félicite que vous ayez remarqué que la plupart des gens qui écrivent dans ce blog ont un déficit important de neurones.
    Depuis 1997 que RFF a été créé par la volonté de Bruxelles, contre l'avis des syndicats, ces déficients neuroniques s'aperçoivent seulement maintenant de cet état de fait.
    RFF fait réaliser ses travaux par qui il veut. Pas forcément par la SNCF.

    Pour l'anonyme de 16h25
    Promenez vous sur le réseau et vous serez surpris du nombre de trains privés qui y circulent.

    Anonyme de 16h05
    Savez ce qu'est un otage ?
    Vous utilisez des mots sans connaitre leur signification.
    Demandez aux journalistes bloqués en Afganistan ce qu'ils en pensent !

    Bien Netcordi@lement
    Le sénateur Haenel ainsi que le député de la Drôme Hervé Mariton ne sont pas des bons exemples pour un bon fonctionnement de la SNCF, bien au contraire. Si on les écoute ce sera pire.
    Vous avez eu les explications à plusieurs reprises sur ce blog.

  8. Donc, tu ne fais pas confiance à la SNCF qui te dit que ses voies ont été affectées par les intempéries?
    J'aime beaucoup les théories du complot mais là, faut pas pousser le bouchon trop loin Maurice!
    Pour ta gouverne, je suis conducteur de train à Montparnasse. Alors attention ou sinon je te laisserai sur le quai la prochaine fois :))
    Je plaisante hein, il n'y a pas de complot contre toi!

  9. Ce sont des éléments de chantier qui se sont retrouvés sur les voies (selon Transilien). Il y avait eu alerte orange de la part de Meteo France. Le chantier aurait donc du être sécurisé.
    La SNCF compte-t-elle porter plainte pour irresponsabilité et mise en danger de la vie d'autrui ? Que serait-il arriver si un train à pleine vitesse à 140/160 était arrivé au mauvais moment lorsque ces éléments se sont retrouvés sur les voies et avait percuté ces éléments de chantier ?

  10. C'est des cheminots qui travaillaient sur ce chantier. ( A travers RFF).
    Mais c'est la faute du vent si le matériel s'est retrouvé sur les voies. C'est ce que vont répondre les cheminots. C'est jamais leur faute.

  11. L'anonyme de 8h23: c'est de ta faute si tu as des neurones en moins?
    Mael: les trains ne peuvent pas passer à 140 à Clamart pour ton information.

  12. Donc si j'ai bien compris; c'est de la faute de Bruxelles et des intempéries mais grâce aux syndicats on peut encore prendre le train, ouf… Enfin, si on est incrédule, alors les cheminots peuvent nous laisser sur le quai!..
    Vive la SNCF!
    -FL-

  13. C'est la faute des neurones des usagers! Si ils avaient de BONS neurones ils ne penseraient pas que c'est la fautes des cheminots.
    Il faut changer les neurones des usagers pour que la sncf ne soit pas responsable.

  14. "Des plaques de polystyrène, des matériaux de construction, des branchages, des détritus, des poubelles… L'orage et les rafales de vent de lundi matin en région parisienne ont provoqué l'encombrement des voies SNCF entre Paris et Chartres.

    « C'est tombé sur Paris mais on a été impacté sur la ligne chartraine » explique Jacques Bouffard, responsable départemental de la SNCF en Eure-et-Loir. « On a dû bloquer des trains dès 6 h 35, explique-t-on au service de communication à Paris. Neuf TER ont connu des retards compris entre 5 et 45 minutes. »" (République du Centre, 14 juillet, http://www.larep.com/temps_forts_28-18570.html )

    J'en compte 18 TER en retard ce matin là à cause de cette interruption et de ses répercussions ! Enfin s'ils veulent, je n'enlèverai que 9 TER des stats quand je vais écarter les retards liés à des évènements exceptionnels n'étant pas du ressort SNCF, afin de comparer avec le mois de juin et de mai !

    En prime la com' a été mauvaise encore une fois : aucune annonce en gare (à Epernon en tout cas), aucune annonce dans le train pour avertir que le Transilien à Rambouillet était supprimé et inviter à changer à Versailles pour les voyageurs se rendant entre La Verrière et St Cyr, aucun SMS ni mail d'information de cette perturbation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.