La SNCF ne sait même faire les choses simples

Rien de bien grave, mais ceci montre à quel point la main gauche de la SNCF ne sait pas ce que fait la main droite. Et c’est loin d’être la première fois pour ce type d’incident.

Gare de Versailles-Chantiers, samedi matin 07 août à 10H35. Le TER 16805 est annoncé sur deux voies différentes, F ou G, selon l’affichage choisi. Sur les écrans CRT c’est voie F, sur le vieux affichage « mécanique » c’est voie G. Tout s’est corrigé juste avant l’arrivée du train, avec l’accord sur voie G. Toutefois, les deux moyens d’affichage divergeaient sur la longueur : l’écran CRT dit « Long » et le vieux mécanique dit « Court », ce dernier étant « confirmé » par une annonce sonore qui nous dit que le « train est composé de 4 voitures ». Mais qu’est-ce qui est arrivé ? Un train long composé de 8 voitures. La SNCF n’est même pas capable de renseigner les voyageurs sur la longueur de ses rames ! Comment voulez-vous qu’elle nous renseigne en temps-réel sur les incidents qui touchent la ligne ?

0 Replies to “La SNCF ne sait même faire les choses simples”

  1. Je ne suis pas sûr qu´ il y ait eut des actions engagées pour les lignes malades, du moins sur le terrain nous n´ avons rien vu!
    Par contre , le bordel lié à la chaleur a touché tous les réseaux, avec plus ou moins de dégats, mais beaucoup de trains retardés.
    L ´ été va être long .
    Bon courage à tous.

  2. Je ne crois pas que la SNCF n'ai eu à aucun moment l'intention de jouer le jeu, je pense non seulement aux multiples incidents, retards, trains courts peut être moins visibles que cet hiver mais bien présents malgré tout, les contrôles "musclés" (contrôleurs+SUGE+Gendarmerie) qui ne peuvent être ressenti que comme une véritable agression et surtout cette façon de ne pas tenir compte de ces commanditaires, et oui quand les régions disent non, la SNCF s'en contrefiche et présente son soi-disant projet (voir le cadencement).
    Je pense qu'il ne reste plus qu'à acter la volonté de la SNCF de ne se préoccuper ni de ses clients ni de ses commanditaires et de demander au CR de faire jouer son mandat : ne plus payer et engager des poursuites contre la SNCF pour non respect dudit mandat. La SNCF n'est pas un état dans l'état, maintenant que nos élus nous montrent qu'ils sont vraiment capable de nous représenter.

  3. Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Croire que la désignation de notre ligne est malade allait tout changer c'est mal connaitre la capacité de réaction de la SNCF.
    Comment voulez vous qu'une entreprise de service public se comportant comme une entreprise privé arrive a répondre aux services demandés sachant qu'elle a mise en place un plan d'austerité avec des économies menées dans toutes les branches que ce soit au niveau matériel, installations etc… Un cloisonnement de ses activités qui empêchent un échange simple entre elles!!! Il faut une demande écrite en 3 exemplaires pour que sa voisine bouge sinon on a les moyens mais on a pas l'autorisation…. Vive la technocratie a la française qui complexifietou pour rendre le service public ingérable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.