La SNCF obligée de changer son numéro surtaxé

Payer pour savoir pourquoi son billet de train n’arrive pas dans sa boîte aux lettres, c’est bientôt fini. Le 3635, le numéro à tout faire et surtaxé (0,34 euros/min) de la SNCF, va bientôt être réformé. Aujourd’hui, il faut le numéroter pour réserver un billet, obtenir des horaires et pour s’informer en cas de problème. Ce dernier point pose problème depuis un certain temps aux associations de consommateur. Et sera illégal à partir du 1er janvier, date d’application de la loi de modernisation sur l’Economie qui interdit la surtaxation des appels passés par les clients pour suivre l’état de leur commande.

Le président de la SNCF Guillaume Pepy a annoncé la « refonte » prochaine du 3635. Il répondait en fait au secrétaire d’Etat à la Consommation Luc Chatel qui estimait qu’il « serait de bon ton » que la SNCF anticipe la date du 1er janvier 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.