La SNCF refuse qu’un blog d’usagers utilise le mot TGViste

La SNCF protège jalousement la marque « TGV ». Pour échapper aux poursuites, le blog d’usagers en colère Tgv-tours-paris.fr vient de changer de nom. Plus surprenant : la SNCF exige aussi qu’il fasse le ménage dans ses articles, et de retirer le néologisme « TGViste ».

La direction juridique de la SNCF a envoyé un mail le 3 mars aux animateurs de Tgv-tours-paris.fr . Extrait :

« L’utilisation actuelle que vous faites de la marque “TGV®” relève de la contrefaçon et du parasitisme ; nous espérons ne pas avoir à prendre les mesures qui s’imposent dans de telles situations.

A toutes fins utiles, je précise que notre démarche ne consiste pas à vous empêcher de nourrir votre blog mais simplement à protéger et valoriser le patrimoine immatériel de la SNCF (notamment sa marque phare “TGV®”). »

Les animateurs, qui dénoncent les retards du TGV Tours-Paris, ont décidé de s’exécuter. Le blog occupait les trois premières places sur Google pour la recherche « TGV Tours Paris ». Il est inactif depuis ce mercredi. Il a été remplacé par un autre, Ligne-tours-Paris.blogspot.com. Les comptes Facebook et Twitter ont aussi été rebaptisés.
« Le terme “TGVistes” dénature la marque »

Contactée par Eco89, la SNCF explique que « c’est une démarche normale de protection d’une marque », comme en pratiquent de nombreuses entreprises. La SNCF ne s’est pourtant pas contentée de dénoncer l’utilisation de « TGV » dans le nom de domaine du blog.

Dans son mail, la direction juridique de la SNCF dénonce aussi l’expression « TGVistes », utilisée sur le blog pour présenter les usagers :

« L’utilisation du terme “TGVistes” dénature fortement la marque “TGV®”, qui se trouve modifiée pour en faire un néologisme impliquant de percevoir la marque comme un nom commun. De plus, le consommateur se trouve ainsi assimilé aux produits et services commercialisés sous cette marque, dont la finalité est donc détournée puisqu’elle ne remplit plus son rôle de garantie d’identité d’origine. »

Les animateurs du blog sont prêts à modifier l’orthographe de leur néologisme, en remplaçant « TGVistes » par « tégévistes ». Mais selon eux, il s’agit d’une « action d’intimidation » : la SNCF n’a rien reproché à d’autres sites dont les noms font référence au TGV.

C’est le cas, par exemple, de Collectiftgvsudvar.org, site également critique à l’égard de la SNCF : le président de l’association nous confirme qu’il n’a pas été contacté par les services juridiques de la SNCF. Pas de problème, non plus, pour un site plus officiel, Interlignetgv.com, mis en ligne par des collectivités locales pour la réouverture d’une ligne Belfort-Bienne.

0 Replies to “La SNCF refuse qu’un blog d’usagers utilise le mot TGViste”

Répondre à rem Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.