Le mystère du Chartres Express

Ce matin, notre bonne SNCF nous a encore joué un de ses tours de passe-passe dont elle a le secret.

En fait, l’histoire se résume à 2 rames Corail assurant les express 16802 (départ Le Mans à 5:35, arrivée à Chartres à 6:57 et terminus Paris à 7:50) et 16804 (départ Chartres à 7:27, arrivée à Paris à 8:20).

Ce matin en arrivant en gare de Chartres, les afficheurs montraient que le quai du 16802 n’était pas le même que d’habitude (voie 1B au lieu de voie 2).
Second fait étrange, Simone, qui évoquait l’arrivée du 6:57, a parlé d’une mise à quai lors de son sempiternel message dans lequel il faut s’éloigner du bord du quai.
Enfin, à l’arrivée de la rame, quelle fut la surprise des Chartrains de voir un train vide !
Mais qu’étaient donc devenus les Courvillois, les Loupéens et autres Nogentais ?

La réponse fut donnée 25 minutes plus tard quand les habitués du 16804 de 7:27 ont vu arriver à quai un Corail venant du Mans et bondé de monde.

Le 16802 qui était en retard au départ du Mans a été retenu à quai à Chartres jusqu’à 7:27 pour devenir 16804.
Tandis qu’à 6:57, le 16804 a été transformé en 16802.

Finalement, tous les Chartrains, quelque soit l’express sont arrivés à l’heure à Paris. Par contre, les autres voyageurs au delà de Chartres ont vu le retard initial de 15 minutes (suite à un problème sur la motrice au départ du Mans) passé à 25 minutes.

 Br 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.