Le prolongement de la ligne 12 officiellement lancé

Avec la pose de la première pierre le 25 juin, l’énorme chantier débute. La station Proudhon-Gardinoux sera à quai en 2012. L’ouverture des stations Pont de Stains et Mairie d’Aubervilliers doit suivre dans une deuxième étape.
Pour percer le prolongement de la ligne longue de presque 4 km, il faudra deux années pleines au tunnelier qui sera assemblé, début 2009, dans un puits de départ creusé en contrebas du pont de Stains.
Le monstre d’acier rampera d’abord vers la station de la Porte de la Chapelle avant d’être démonté et redirigé vers la Mairie d’Aubervilliers… qu’il dépassera de quelques centaines de mètres pour que les rames aient la possibilité de se garer (puisque ce sera un terminus).
Parallèlement au percement du tunnel, l’aménagement de la « boîte » Proudhon-Gardinoux sera lancé en 2010.
A ciel ouvert, selon la technique des parois moulées, et en descendant jusqu’à 20 mètres de profondeur. D’architecture résolument moderne (puits de lumière naturelle, mobilier en acier brossé, etc.), la future station disposera de quatre accès (dont un par ascenseur) et de sept escaliers mécaniques.
Cerise sur le gâteau, en profitant de la proximité du canal, le chantier de la ligne 12 sera placé sous le signe du développement durable avec l’évacuation des déblais par péniches et non par camions.
Une solution qui permettra d’épargner à la ville près de 20 000 rotations de semi-remorques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.