Les « accidents de personnes »

Depuis septembre, la SNCF fait aussi face à une recrudescence des suicides sur les voies. «En temps normal, nous enregistrons un accident de personne par semaine, explique un cadre de l’entreprise. Depuis deux mois, c’est pratiquement un par jour avec à chaque fois une interruption de trafic de deux heures.»

0 Replies to “Les « accidents de personnes »”

  1. Quelques pistes. Créer une association des usagers de la ligne. Envisager une action des usagers, comme voyage sans billet et refus de contrôle un jour, voire plus. Alerter l'AFNOR, la certification NF n'est pas acquise définitivement. Personnellement, j'achète toujours un billet, mais quand je constate sur les panneaux qu'il y a disfonctionnement, je ne composte pas. Inonder les services de la région Centre et la SNCF de courriers, courriels, coups de téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.