Les esprits s’échauffent

Il fallait s'y attendre. Ce soir dans le Paris (18:03)-Chartres les esprits se sont largement échauffés entre voyageurs en gare de Versailles Chantiers.
Le train était un double étage pour une fois, mais simple rame.
Non seulement en retard, il était bien sûr blindé. Des voyageurs n'ont pas pu monter a bord en gare de Versailles Chantiers.
Il y avait même une femme enceinte, debout et compressée.

Je me demande jusqu'où nous allons aller sur cette ligne. Dans des conditions pareilles, comment peut-on faire confiance à la SNCF et je me demande comment se sentent les responsables de la ligne.
Je me rappelle de leurs têtes, presque étonnées, lors d'une réunion a Jouy.

Je me demande aussi pourquoi ils ne louent pas des matériels a d'autres lignes comme on peut en voir parfois.

C'est une situation d'urgence, mais pas un commentaire, pas un mail pour s'excuser… rien.

Le plan de transport adapté continuera-t-il après mercredi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.