Les nouveaux trains TER arrivent en régions

Regiolis, le nouveau train express régional d’Alstom, va entrer en exploitation en Aquitaine. Plus de 180 exemplaires de ce train ont été commandés à ce jour par les régions.

Dès le week-end prochain, le premier train de la nouvelle gamme des express régionaux quittera l’usine alsacienne d’Alstom pour rejoindre l’Aquitaine, l’une des douze régions françaises à en avoir passé commande. Sur dix ans, conformément au marché historique négocié avec la SNCF, le site doit fournir un millier de rames Regiolis de 4 et 6 wagons. Un marché qui dépasse 7 milliards d’euros, les régions ayant pour l’instant signé l’achat ferme de 182 trains. L’Aquitaine a acheté 22 trains, l’Alsace 24 et Midi Pyrénées 25. De quoi procurer deux ans de charge de travail à l’usine d’Alstom. « En rythme de croisière, nous construirons ici une centaine de trains Regiolis par an et nous devrions très vite arriver à un rythme de deux véhicules par jour », assure Alain Letzelter, le directeur du site. Une montée en puissance qui se traduit déjà par quelque 200 créations d’emploi étalées sur deux ans.

Il aura fallu également concevoir une plate-forme complète de train à architecture articulée, avec 77 versions, et réaliser une dizaine de trains de présérie pour, au final, décrocher les certifications industrielles. Le feu vert définitif est attendu avant la fin de l’année pour l’homologation en vue de l’exploitation commerciale. « La complexité de ce train est proche de celle d’un avion, nous utilisons aussi bien des technologies issues de l’aéronautique que des moteurs synchrones à aimants permanents », ajoute Alain Letzelter. La vitesse des trains sera de 160 km/h avec des variantes disponibles à 200 km/h. Une rame de Régiolis embarque pas loin de 100 km de câbles et compte 100.000 points de connexion électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.