Les rambolitains sont égoïstes

Le TER Centre de 17h34 a eu dès problèmes de freins, il n'a pas réussi
à s'arrêter à quai en gare de Rambouillet, le conducteur arrive a
stopper son train que bien plus loin malheureusement plus aucune
voiture n'est à quai.
Le chef de bord et le conducteur cherchent une solution et celle-ci
s'avère assez simple puisqu'un TER en sens inverse est au même moment
en gare d'Epernon, celui-ci reçoit l'ordre de s'arrêter à Gazeran
(alors qu'il n'est pas censé s'y arrêter) ainsi donc les personnes du
train Paris-Chartres souhaitant descendre à Rambouillet sont invitées
à continuer jusqu'à Gazeran où le train en sens inverse les attends
pour les ramener sur Rambouillet.
Mais, certains non contents de la solution trouvée d'ailleurs assez
rapidement pour ce genre d'incident ouvrent les portes et sortent sur
les voies alors que le train repart !!!
Nous sommes maintenant certain que les rambolitains sont de vrais
franciliens égoïstes car cela a généré un retard supplémentaire de 30
minutes pour ceux qui descendaient plus loin…

0 Replies to “Les rambolitains sont égoïstes”

  1. Le gréviste de 9:55 préfère rester derrière son clavier à dauber sur ses collègues dotés de conscience professionnelle que d'aller battre le pavé ?

  2. Bla, bla, bla, J'espère pour toi que ton entreprise a pensé à t'octroyer une concession, puisque la retraite n'est pas d'actualité dans ton esprit.

  3. la réponse est dans la question 😉
    réut' tardive=> soit changement de conducteur, soit le conducteur a posé soit droit de grève d'1h00.

    ça c'est encore possible. Mais si le train est affiché sur les feuilles info-trafic, logiquement à 99% il est maintenue (sauf en cas d'impondérable 😀 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.