Où est la grève ?

Ce matin, l’express 16802 de 6:57 à Chartres et à destination de Paris, avait pour particularités :
– être à l’heure à Chartres,
– ne pas être bondé (beaucoup de places libres dans la seconde partie de la rame),
– être arrivé à l’heure à Montparnasse.
Rappelons que ces particularités censées être habituelles sont exceptionnelles en ces temps de trouble sur la ligne Paris-Chartres.

Donc, parfois, la grève a du bon…

Espérons que les autres trains de la ligne qui circulent ce jour aient d’aussi bonnes conditions de voyage.

 Br 

0 Replies to “Où est la grève ?”

  1. Il me semble qu'il y a eu une étude et un article du Monde qui démontrent les methodes d'analyses qui ont tendance à donner des résultats plus optimistes que la réalité.
    Seuls les résultats d'analyses d'organismes totalement neutres peuvent avoir de la valeur au vu des pratiques d'une entreprise qui a encore une culture du monopole sans contre-pouvoir.

  2. A noter que le 20-minutes de ce jour reprend ces chiffres en y mentionnant en plus le pourcentage de l'évolution de la ponctualité : l'évolution de la régularité de la ligne N (Montparnasse – Rambouillet/Dreux/Mantes) est la pire (-4,5%) du classement.

    Quand on sait que notre ligne TER partage les voies avec la N, ceci explique en partie le mauvais état de la ponctualité de nos trains.

  3. La 10 est celle des touristes, donc a beaucoup de suivi-budget-etc et la 14 est automatique et surtout, PERSONNE NE PEUT BLOQUER LES PORTES de la 14…( il y en a qui se reconnaissent dans ma dernière phrase?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.