Pas de compensation financière

Compte tenu de tous les problèmes rencontrés sur la Ligne Paris-Chartres depuis les nouveaux horaires de décembre et plus généralement depuis cet automne comme l’atteste nos relevés, on aurait pu penser que TER ferait un geste commercial sur les abonnements de travail, pour ceux qui sont en galère tous les jours…. Et bien il n’en ai rien!
Contactée par nos soins, la direction de TER Centre n’envisage toujours pas de compensation financière!

0 Replies to “Pas de compensation financière”

  1. OK on refuse de se soumettre aux contrôles. Je vais essayer. De plus, je réagirai si quelqu'un est soumis à un contrôle. Je demanderai au contrôleur de ne pas sortir son carnet à souche, par solidarité avec les usagers. Et je lui dirai que tout le monde dans la voiture va refuser de se soumettre au controle.

  2. La non presentation du billet est à remettre en place .Cela agace les controleurs,bien que ces temps-ci ils ne se montrent pas!
    Cela avez bien marcher il y a quelques temps

  3. C'est vrai qu'en plus avec leur systeme de prélèvement ils obligent tout le monde à payer . et bien ce que je propose n'a qu'à être appliqué par les gens comme moi qui payent mensuellement leur abonnement de travail !!

  4. Pitoyable, on nous prend pour des bestiaux et on a même pas le respect de l'usager à la SNCF : anormal de ne pas envisager une réduction sur les abonnements de cette ligne :

    JE PROPOSE LE BOYCOT DU BILLET DE FEVRIER : MAIS IL FAUT QUE TOUT LE MONDE JOUE LE JEU

  5. Monsieur GORGE, dans sa campagne électorale, promettait de faciliter les déplacements en ile-de-france et notamment prommettait un arrêt du TER à St-Quentin en Yvelines !
    Aurait-il des pertes de mémoires ?

  6. Les voyageurs de Saint Lazare auront eux droit à une remise allant de 30 à 50 euros le mois prochain. Plutôt que de contacter la direction de TER, je vous propose d'appeler Sud Rail pour qu'il paralyse Montparnasse une journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.