Post

Bonjour,

Je vous contacte pour vous signaler que sur la ligne que j’emprunte quotidiennement matin et soir pour aller travailler (Chartres – Paris Montparnasse : départ le matin à Maintenon avec changement à Versailles Chantiers pour Issy Val de Seine en gare de destination), les conditions de transport sont inacceptables ces derniers temps.

Très souvent les trains sur cette ligne sont composés que de 4 voitures et il devient quasiment impossible de monter dans les voitures tellement elles sont pleines de voyageurs.

Cette déconvenue est particulièrement innacceptable en gare de Rambouillet le matin en direction de Versailles Chantiers-Paris Montparnasse et en gare de Versailles Chantiers le soir pour les trains en provenance de Paris Montparnasse en direction de Chartres.

Nous voyageons donc debouts serrés comme jamais je ne l’ai vu depuis au moins plus de 10 ans que j’emprunte cette ligne. C’est innacceptable. Quelle est la solution ? Attendre le train suivant dans le froid car nous entrons dans la période de l’hiver ??? Même pas car c’est la même chose pour le train suivant, j’ai déja testé. En plus les trains sont très souvent en retard, sans compter les trains supprimés qui ne font qu’aggraver et accentuer la situation ….

Je trouve que le service de transport SNCF sur cette ligne s’est particulièrement dégradé ces derniers mois et c’est d’autant plus navrant que l’on nous demande de privilégier les transports en commun par rapport à la voiture pour l’environnement.

Je souhaiterai signaler mon mécontentement auprès de la SNCF de manière efficace mais je ne sais pas par quel moyen.

Si vous pouvez m’aider ….
Merci d’avance .
Cordialement,
Un usager de plus mécontant des services de la SNCF.

0 Replies to “Post”

  1. moi, je dirai simplement que les mecs a la sncf, ils sont bien de la chance d'etre a la sncf.
    Parce que s'ils etaient dans le privé, y a longtemps qu'on les aurait remercié.
    vous ne vous vous rendez meeme pas compte des avantages que vous avez.
    moins vous en faites et plus vous devez faineant'et pourtant vous en avez deja une sacré dose de feneantise)

  2. Il convient d'être zen, c'est le début du week end. Il y a des choses plus graves qu'un retard de 10 minutes ou d'un 1/4 heure. Ce monde ne vit que dans la rapidité, et le fait d'être pressé. Passager quelque fois, je consacre les retards à la lecture d'un bon roman pour m'évader du quotidien.
    Un cheminot philosophe

  3. Oui moi aussi je reste philosophe car un voyage sur 2 se fait avec du retard !!! et ce n'est pas 5mn !!! Paris 18:03 hier soir temps de trajet doublé idem ce soir (Paris train de 18:03) Philosophe pourquoi ??? car je n'ai plus la force de m'énerver… y'en a vraiment marre de ces conditions de transports… heureusement dans ce monde de brutes aujourd'hui j'ai eu la chance de pouvoir faire la connaissance d'un usager avec qui un échange cordial fut possible… ça change des bousculades …
    Demain, je crois que je vais aller faire un tour à Jouy avec l'espoir que les choses peuvent changer l'union fait la force en principe…

  4. Trajet de ce soir :La Défense – St Piat.

    Départ du bureau à 17h30 DEFI 17h44 arrivée versailles 18h04 le ter de 18h02directRambouillet Epernon… est en retard, mais sans annonce des soucis à venir, j'attends 18h17 car gare de destination St Piat.
    A 18h12, on apprend que le train aura 20 minutes de retard. Et quelle n'est pas la surprise de constater que ces ABRUTIS DE SERVICE sont allés nous laisser le direct de 18h32 !!!!
    Quelle bêtise. Arrivée à Epernon annonce pour les pestiférés des mini gares de descendre!
    Et à Maintenon annonce de 40 minutes de retard !
    Autre surprise un direct chartres passe en gare !!
    Sur ce je décide de rentrer à pieds de Maintenon à St Piat ! arrivée à 20h00.

    Temps de parcours égal à 2H30

    INADMISSIBLE
    MANQUE DE PROFESSIONNALISME
    foutage de gueule

    Emotions : envie de démissionner, quitter cette région …. colère

  5. Oui tous ces problèmes donnent vraiment envie de s'exiler d'ici, encore faut-il trouver où partir ! Comme on dit, l'herbe n'est pas forcément plus verte chez le voisin !

    Et face à la SNCF Centre, le Transilien, la Région Centre, RFF, le STIF, l'Etat, on a l'impression de devoir combattre des moulins à vents comme Don Quichotte ! Tous se renvoient la balle ou alors manient de la langue de bois… Et depuis l'annonce de la nouvelle composition de l'exécutif de la Région Centre, qui poursuit avec le même bonhomme aux transports, avec le bilan qu'on connaît, les enflammées de la vice-présidente Mialot pendant la campagne qui n'ont été que des feux de paille, les discours mielleux et paternalistes de François Bonneau expert de la poudre aux yeux, je n'y crois même plus.

    Autant essayer de vider à la petite cuillère une baignoire qui continue de se remplir le robinet grand ouvert… ça retarde de quelques secondes le débordement mais c'est tout… voilà l'impression que j'ai.

  6. Pour répondre à la personne de 22:37, oui oui n'est pas un philosophe que j'apprécie. La SNCF n'est pas le monde magique du nain Potiron. Je lui préfère Bergson, qui a évoqué de manière récurrente le temps. Le temps ressenti est différent du temps scientifique exprimé en minutes et secondes. Il s'évalue en fonction de chaque personne et du moment qu'elle vit, passionnant ou ennuyant. Il introduit une distinction entre le temps et la durée. Je conseille aux voyageurs pressés de lire ce philosophe, lorsqu'ils écrivent sur ce site à la suite de réactions épidermiques.
    Le Cheminot philosophe

  7. Pour répondre à la personne de 22:37, oui oui n'est pas un philosophe que j'apprécie. La SNCF n’est pas le monde magique du nain Potiron. Je lui préfère Bergson, qui a évoqué de manière récurrente le temps. Le temps ressenti est différent du temps scientifique exprimé en minutes et secondes. Il s'évalue en fonction de chaque personne et du moment qu'elle vit, passionnant ou ennuyant. Il introduit une distinction entre le temps et la durée. Je conseille aux voyageurs pressés de lire ce philosophe, lorsqu'ils écrivent sur ce site à la suite de réactions épidermiques.
    Le Cheminot philosophe

  8. Le cheminot philosophe;

    ceux qui ont des réactions les plus épidermiques, ceux qui réagissent en primaires, ce ne sont pas les usagers. Mais avant tout les cheminots. Et plus particulièrement les casseurs du rail: les syndicalistes. Leur as-tu aussi conseillé, a eux, suite à leur réactions épidermiques et prises d'otages, de lire avant toutes choses Bergson?
    Tu peux nous décrire comment cela s'est passé quand tu leur as dit qu'au lieu d'avoir des réactions épidermiques ils devraient lire Bergson?

  9. Réponse à Anonyme de : la défense – St piat

    On connait ça les 2h30 de trajet, nous c'est 2h matin et soir quand ça va a peu prêt….

    Pour le trajet Maintenon – St Piat, faut demander nous on le fait en voiture tous les soirs ;))

    Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.