Pourquoi j’ai quitté l’association ADULPCM ?

On m’a demandé à plusieurs reprises d’expliciter les questions de fond qui m’ont poussé à démissionner de l’ADULPCM. Voici donc un document qui explique pourquoi je les ai quittés et en quoi il est possible de faire autre chose s’il y a des bonnes volontés.

Mael

Pourquoi j’ai quitté l’association ADULPCM ?

0 Replies to “Pourquoi j’ai quitté l’association ADULPCM ?”

  1. Pourquoi supprimé? Vous ne le savez pas? Je croyais que vous étiez un service d'information. C'est secret?

  2. Dire qu'un train est supprimé sans donné la moindre explication n'est pas ce qui se fait de mieux question mentalité et service public.
    Et ensuite attaqué celui qui se permet de le faire remarquer est vraiment l'expression d'une mentalité que l'on ne peut pas accepté. Surtout au vu du cout à la collectivité de ce service.

  3. Ils sont vraiment c.. ces usagers! Ils ont une maladie: ils posent des questions! Ils se posent des questions, ils veulent savoir! Incroyable. Inacceptable. Est-ce que les cheminots se posent des questions? Mais non. ils se contente de trouver des excuses pour ne pas être responsables. C'est bien suffisant. Et moins fatiguant.

    Pourquoi les usagers ne font pas la mêmes chose? C'est incroyable! Ils n'ont qu'à inventer une excuse, n'importe quoi pour expliquer leurs retards.

  4. "Mais non. ils se contente de trouver des excuses pour ne pas être responsables"

    On a pas besoin de se trouver des excuses puisqu'on est irresponsable.

    "Pourquoi les usagers ne font pas la mêmes chose?"

    Vous devriez, comme ça on aurait la paix.

  5. @Anonyme de 10h37 :
    c'est peut être une question de politesse et d'éducation peut être ?
    enfin pour moi se justifier est une question d'éducation et de politesse.
    Après on a peut être pas la même éducation ni la même intelligence ça je peux le comprendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.