Quand les salariés de la SNCF se confient…

Ce matin le train en provenance du Mans et à destination de Paris-Montparnasse était annoncé à Chartres avec 10 mn de retard. En raison de « difficultés de circulation » dixit l’annonce diffusée sur le quai. Une fois dans le train et le message de bienvenue « aux voyageurs nous ayant rejoints en gare de Chartres » diffusé par le chef de bord, ce dernier (sans doute excédé lui aussi par le manque de professionnalisme de son entreprise) s’est lâché en nous donnant une toute autre raison au retard du train, du selon lui « à la vétusté de la locomotive qui oblige le conducteur à réduire sa vitesse ». Un bel effort de transparence, à la limite de la faute professionnelle, qui en dit long sur l’état du matériel et le moral des troupes ! A ce rythme là, l’année 2010 risque bien de ressembler à l’année 2009… en pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.