Réponse de Jean-Frédéric Poisson suite aux difficultés rencontrées sur la ligne Paris-Chartres

Bonjour,

J'ai envoyé 2 mails à Jean-Frédéric Poisson, Député de la 10ème circonscription des Yvelines, expliquant les difficultés rencontrées sur la ligne Paris-Chartres.
Ci-dessous mes 2 messages et sa réponse datant d'aujourd'hui :

1er mail envoyé le 6 novembre 2009 :

"Monsieur le député,
   
Depuis début octobre les problèmes sur la ligne Paris-Chartres se multiplie avec de très nombreux retards, de nombreuses suppressions et surtout de très nombreux trains courts qui nous obligent à voyager tel du bétail.

Le blog http://paris-chartres.blogspot.com/ recense tous les incidents remontés par les usagers ainsi que tous les incidents remontés par la SNCF. Je vous invite d’ailleurs à aller le consulter afin de vous rendre de compte de l’ampleur des dégâts et de constater que la grogne monte de plus en plus au sein des « usagers ». Les incidents sont consolidés afin de sortir des statistiques mensuelles qui font ressortir en Octobre :
   –         14 trains supprimés
   –         38h58min de retards cumulés
   –         1 journée de grève

Et sur les 5 premiers jours de Novembre :
   –         6 trains supprimés
   –         10h34min de retards cumulés
 

Cette situation devient difficilement tenable, avec des tensions de plus en plus fortes entre les « usagers » ainsi qu’entre les « usagers » et les personnels SNCF.

Pour ne citer qu’un exemple, le matin du 5 novembre 2009, voici ce qu’il s’est passé sur la ligne aux horaires de pointe (les horaires fournis correspondent aux horaires d’arrivée à Montparnasse) :
   – Train de 8h00 = train court
   – Train de 8h15 = train court
   – Train de 8h30 = train court arrivé avec 40 minutes de retard
   (arrivé à l’heure normale du 9h00 à Rambouillet)
   – Train de 8h45 = train court arrivé avec 10 minutes de retard
   – Train de 9h00 = supprimé !
 

Ce matin là, pour ma femme (enceinte qui plus est) et moi ce fut un vrai calvaire :

Nous prenons le train de 8h16 à Rambouillet (arrivant selon les horaires officiels à 8h45, ce qui n'est quasiment jamais le cas). Le quai était noir de monde ! Evidemment puisque tous les trains de la pointe étaient des trains courts ou supprimés ! Le train de 8h16 ne déroge pas à la règle ! Il entre en gare quasiment à l'heure mais étant donné le remplissage de cette bétaillère, il est tout simplement impossible de monter dedans, d'autant plus pour une femme enceinte !! Il repartira sans nous, avec 10 minutes de retard.
Nous nous résignons donc à attendre le train de 7h59 (en retard de 30 minutes) qui arrive au final 5 minutes plus tard mais c'est encore un train court, tout aussi bondé que le précédent ! Après une tentative pour monter, ma femme se retrouve compressée par le bétail qui pousse pour rentrer ! Nous n'avons donc d'autre choix que de ressortir et d'attendre le suivant qui n’est pas le train de 8h29 puisqu’il a été supprimé mais le train corail de 8h39 ! Pendant l'attente le ton monte entre les "usagers" ulcérés et les 2 agents SNCF qui ont osés montrer le bout de leur nez. Bilan : la petite demoiselle de la SNCF part en pleure après s'être fait incendiée par une usagère très remontée, et le ton monte entre les "usagers", certains prenant la défense de l'agent SNCF et les autres de l'usagères… Au final tout rentre dans le calme et le train corail de 8h39 rentre en gare, cette fois avec 8 voitures et de la place pour s'assoir !

Bilan : arrivée à Paris Vaugirard au lieu de Montparnasse (avec donc 5 minutes de marche en plus pour rejoindre le métro) à 9h20 au lieu des 8h45 initialement prévue…
   

Je vous demande donc d’intervenir au plus vite afin de faire évoluer positivement les choses, car la situation sur la ligne Paris-Chartres devient calamiteuse et il devient même dangereux de prendre le train sur cette ligne, notamment pour une femme enceinte. Avant qu’un accident sérieux ne se produise, je vous serai donc gré de bien vouloir faire le nécessaire afin que cela n’arrive pas.
   

Dans l’attente de votre réponse et de votre action, veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués."

2ème mail envoyé le 17 novembre 2009 :

"Monsieur le député,

N'ayant pas eu de réponse à mon précédent courriel, je me permets de vous relancer sur les problèmes rencontrés quotidiennement sur la ligne Paris-Chartres.

Effectivement la situation loin de s'améliorer, ne fait qu'empirer avec des retards et de suppressions de plus en plus nombreux.
Ainsi, pour reprendre les statistiques du mois de novembre (du 1er au 16 novembre 2009), publiées par le blog http://paris-chartres.blogspot.com/, nous en sommes à :
– 10 trains supprimés
– 43h22min  de retards cumulés

Ces statistiques sont tout simplement inadmissibles !!

Ce matin encore, le train de 8h45 (heure d'arrivée à Montparnasse) a été supprimé à cause de l'ATTENTE D'UN MEMBRE D'EQUIPAGE !! Comment cela peut-il être possible en pleine heure de pointe ??
Le train suivant (9h00) a subit un retard de 10 minutes, car nous avons vu passer 10 minutes avant un train de marchandise en pleine heure de pointe !!
Comment expliquer une gestion si déplorable ?

Merci d'intervenir au plus vite car la situation devient vraiment difficile à vivre.
De plus ces retards ayant un impact sur les horaires d'arrivée au travail, je dois de fait rattraper les heures le soir, ce qui rallonge encore d'avantage des journées de travail fatigantes.

Dans l’attente de votre réponse et de votre action, veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués."

Réponse de Jean-Frédéric Poisson le 17 novembre 2009 :

"Bonjour Monsieur,

J'ai bien pris connaissance de vos deux messages.

Je suis en relation très régulière avec les responsables de l'exploitation des lignes au départ de Paris-Montparnasse, et une réunion de travail est programmée très prochainement avec eux.

J'ai transmis vos courriers à ces responsables, et suis en attente des réponses qu'ils me communiqueront.

Je vous en tiendrai informé.

Avec mon cordial souvenir.

Jean-Frédéric POISSON
Député des Yvelines"

A suivre donc…

Cdlt,
Julien R. (alias Priou)

0 Replies to “Réponse de Jean-Frédéric Poisson suite aux difficultés rencontrées sur la ligne Paris-Chartres”

  1. Ah… La responsabilité des administrations, jamais responsables, ils trouveront toujours quelque chose pour ne pas engager leur responsabilité.
    La situation actuelle est vraiment grave, je me demande combien de personne ont-elle pris des congés maladie à cause de notre haute qualité de transports…..

  2. Mais mon pôve monsieur de 13h34, lisez les afichettes, c'est écrit !
    C'est facile de critiquer les administrations comme inscrit ci-dessus.
    vous êtes des assistés permanents. Il faut vous prendre la main "pour vous faire traverser la rue" !!….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.