Service Infotrafic

TER Flash Trafic info :
Le train départ : gare de Le Mans 05:35 Arrivée gare de Paris-Montparnasse 07:50 aura environ 20 mn de retard –
Info:0800835923appel gratuit
Vous recevez cette information TER parce que vous vous y êtes abonné, et nous vous en remercions. En application de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant et conservées par la SNCF. Ces données ne seront en aucun cas vendues, échangées ou utilisées pour un autre usage que l’envoi d’informations TER. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un e-mail à tercentre@sncf.fr.
  Pour vous désabonner, merci de cliquer ici  

0 Replies to “Service Infotrafic”

  1. Je trouve qu'il est normal de ne pas payer les jours de grèves. Ainsi, les sommes d'argent peuvent être reversées aux usager qui ont subits toutes les conséquences.

  2. Ces casseurs doivent être sanctionnés. Ils discréditent le moyen de manifester des travailleurs qu'est la grève.
    Il ne faut rien leur passer. Ce sont des casseurs de mouvements sociaux.
    Si ils sont trop lâche pour assumer leurs choix, en plus, ils ne méritent aucun respect.

  3. Cool enfin la vérité, les mecs ils veulent rien branler et en plus ils veulent être payés ! Comment peux-t'on postuler dans votre paradis ?

  4. Lisez bien l'article, ils veulent juste un étalement de leurs retenues sur salaires pour les jours de grèves et non être payés!!!!! Il est toujours facile de les pointer du doigts… Après il faut assumer le choix de faire grève ou pas donc si les jours sont prélevés en une seule fois, le mois de décembre va être dur surtout pour 18 jours de grèves, ça fait tout simplement un mois de salaire net en moins car les charges sont payés par le gréviste et non l'entreprise. Quand on a des convictions, il faut assumer.
    Par contre pour les râleurs, un jour vous aurez peut être besoin des cheminots ou fonctionnaires pour garder vos droits qu'on voudra vous sucrer et là que direz vous si ils ne bougent pas? Toujours facile de critiquer après l'issue d'un mouvement qui n'a rien donné mais si le mouvement avait permis quelques améliorations, auriez vous dit merci aux grévistes?
    Monter public contre privé c'est dans l'air du temps mais n'oubliez pas qu'une bonne partie du privé est perfusé par des aides publiques ou exonéré de charges sociales surtout sur les bas salaires. Qui s'en met le plus dans les poches à votre avis?

  5. Ce sont des gangs qui nous prennent en otage. Ce ne sont pas leur genre de de battre pour nous. Ce sont des privilégiés avec des régimes spéciaux que NOUS payons. Ce n'est pas le contraire.
    Ce ne sont pas nos héros ce sont des profiteurs.

  6. Ces gens ont fait grève et vont perdre 18 jours de salaires.
    Ils négocient l'étalement de ces jours.

    Si ça ne vous plait pas, émigrez à l'étranger, en Grande Bretagne ou en Allemagne, par exemple, ou on commence à assiter aux même grèves qu'en France, pour les mêmes raisons…

    Nous, français, en France, on respecte le droit de grève. Si la loi française ne vous plait pas, bye bye…

  7. Ce n'est pas à moi de partir.

    C'est pas le droit de grève: cela s'appelle prendre des otages.
    La loi sur la grève ne doit pas servir d'excuse à des gangs.
    C'est pas a vous de dire ce qu'est la loi et de prétendre imposer VOTRE LOI.
    Vous avez prétendu "faire gréve" pour rien. Alors vous acceptez la réglementation!!!
    Vos caprices ça suffit. Arrêtez de passer votre temps a ne rien faire si ce n'est qu'à emmerder le monde.
    Si la réglementation de la sncf et les lois de la république ne vous plaisent pas bye bye. Nous en serons bien contents!

    Emmerder le monde ce n'est pas négocier. Négocier par la menace et le chantage ce sont des mehodes de gansters. Cela n'a rien a voir avec la lutte sociale ou la négociation.

  8. On les voit ces gens de la droite Sarkosienne cracher leur fiel ! Ces gens qui n'ont pas de fin de mois difficile. Ne vous inquiétez pas ce sera de pire en pire et vous morflerez aussi.
    Nous rigolerons bien lorsque vous aurez le nez dans le caca et on ne se privera pas de vous appuez sur le derrière de la tête.

  9. Oui, cela vous savez faire: Quand les travailleurs ont la tête dans le caca vous appuyez sur la tête!
    C'est toujours ce que vous faites. que ce soit par les grèves, les blocages ou autre…

  10. Le droit de gréve? C'est un susucre qu'on donne aux frustrés. Ils ont une biére partie, se défoulent, ont leur petit 1/4 heure de nuisance et de "reconnaisance".
    La gréve devrait être remboursée par la sécu! C'est juste une thérapie pour les cas sociaux.

  11. Anonyme 12:12, non pour moi, les fin des mois ne sont jamais difficile. Et c'est sûr que si un jour ça me touche et que je serais dans le caca, comme vous dites avec tant de délicatesse, vous ne pourrez pas m'appuyer sur la tête puisque vous serez noyé au fond de ce caca. Sans rancune et au boulot, vous verrez c'est en travaillant qu'on a de l'argent pas à glandouiller !

  12. Méfie toi !! Tes amis d'aujourd'hui peuvent être tes ennemis de demain et tu pourrais bien nous rejoindre au fond du caca. Rira bien rira le dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.