0 Replies to “Service Infotrafic”

  1. Et celui prévu à 8h15 à Rambouillet et arrivé à 8h35 était annoncé comme étant un court alors qu'il comportait 8 voitures.

  2. C'est un problème récurrent, il n'y a aucune notion de "gestion de crise" sur la ligne, dès qu'il y a une paille dans l'organisation c'est la cata. Ce qui fonctionne sur le RER C (qui est aussi SNCF), on a des annonces disant le train est à tel gare donc arrivé à tel h, mais pas sur le TER. C'est pourtant la même société. Incompréhensible effectivement.

  3. Client, non voyons! Nous sommes de la m***, pardon des usagers pour la SNCF. Client est un mot qui n'est pas dans le vocabulaire des services publics en France. Le Service Public devrait être au service du public… mais nous en sommes très loin.

  4. Le problème entre le train court et le train long a été le suivant :
    Ce matin, 3 trains ont été bloqués en gare de Chartres : l'express de 6:53 (long), l'omnibus de 7:03 (long) et le semi-direct de 7:27 (court).
    La gare s'est débloquée vers 7:35.
    Le premier train à partir fut l'express.
    Les Chartrains du 7:27 allant à Paris ou Versailles se sont reportés donc dans celui-ci.
    Ensuite, le train suivant fut le semi-direct (afin de ne pas se trouver bloqué derrière l'omnibus). Les Chartrains à destination de Maintenon, Epernon et Rambouillet ont donc quitté le 7:03 pour aller s'entasser dans le 7:27. A Maintenon et Epernon, la situation n'a fait qu'empirer…
    Enfin, l'omnibus est parti a la suite du semi-direct, mais quasiment vide (et en plus long). Et ce ne sont pas les arrêts dans les petites gares qui a rempli ce train.

    La question est donc : pourquoi, ceux qui président à la destinée de la ligne n'ont ils pas inverser les trains ?
    En effet, le semi direct serait devenu long, et aurait pu absorber le flux de voyageurs jusqu'à Rambouillet. Le court aurait largement suffit pour assurer la desserte des petites gares.
    Pire, sachant que les 3 trains sont partis de Chartres presque en même temps, il était facile à Rambouillet de prédire que l'omnibus suivait à 10 minutes prêt le semi-direct…
    Bref, y a encore du boulot côté communication et décisionnel.

  5. Il faut savoir, pour expliquer tout ce merdier, que les professionnels sont en grève.
    Les gens qui tentent de les remplacer sont des amateurs incompétants qui ne travaillent que les jours de grève.
    Il faut donc les excuser !…

  6. Anonyme de 18h38 : je vais, une fois de plus, contredire : j'aime cette période de grève car depuis bientôt 2 semaines j'arrive à l'heure ou je devrais arrivé le reste de l'année (sauf ce matin mais je n'ai pas forcé non plus). Donc les gens qui "tentent" le remplacement je les trouve plutôt efficace. "Les professionnels" font bien pire habituellement sans l'excuse, tout à fait acceptable, de la grève.

  7. Cher ami de 18:38, les amateurs incompétents vous remercient!
    Ils regrettent que tant de grands professionnels ne trouvent rien de mieux à faire que d'exprimer leur frustration en bloquant les gens qui ne sont pas du même avis qu'eux, en prouvant aussi ouvertement leur état d'esprit soucieux d'un réel service public, et faisant preuve d'un minimun de respect!
    Luttez pour vos idées tant que vous voudrez! Mais n'oubliez jamais la limite des droits de chacun en plus de votres!

    PS: êtes vous si sur qu'un de ces amateurs incompétents ne vous a jamais sorti de la m…. ou ne vous filera jamais un coup de main pour vous en sortir?

  8. Bien d'accord avec Leslie et l'anonyme de 20:22 : je n'ai jamais autant été à l'heure au bureau que pendant ces jours de grève. Les trains arrivent et partent à l'heure. Et pourtant il fait froid et il y a des feuilles mortes sur la route (dans certainement aussi sur les voies). Certes il ne neige pas encore.
    Certes on est parfois un peu serrés, mais à condition d'éviter les deux trois trains congestionnés, on est assis. A condition de monter à Epernon ou avant, et d'accepter de s'installer ailleurs que dans les voitures de tête.

    => Merci aux cheminots consciencieux !

  9. Il faut arrêter de présenter des casseurs syndiqués comme des héros. Ce ne sont que des casseurs qui veulent un peu de loisir. Mais en groupe, sans prendre trop de risque car protégés par le syndicalisme.
    Léon Brochart

  10. En temps de grêve il y a moins de trains qui circulent donc ça parait évident que ceux qui roulent soient à l'heure!!!
    Après pour parler de agents qui bossent, je ne sais pas si ils sont autant passionnés que certains grèvistes qui au lieu de ce focaliser sur l'appat du gain et qui ne voient pas plus loint que leur nombril, tentent de défendre des acquis sociaux qui concernent tout le monde.
    En se moment je pense que le gouvernement ainsi que d'autres hommes politiques sont en train de se frotter les mains et comprennent que sur un sujet important comme les retraites, les français n'osent pas bouger le petit doigt donc par la suite ils vont pouvoir s'attaquer à la sécu, aux alloc' sans aucun problème!

  11. "Les trains arrivent et partent à l'heure." 😀 1h20 de retard cumulé aujourd'hui ! Et on est en vacances !

    10 min de retard hier soir. 5 min tous les soirs la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.