Service Infotrafic

TER Flash Trafic info :
Le train départ : gare de Le Mans 19:30 Arrivée gare de Paris-Montparnasse 21:34 aura environ 20 mn de retard –
Info:0800835923appel gratuit
Vous recevez cette information TER parce que vous vous y êtes abonné, et nous vous en remercions. En application de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant et conservées par la SNCF. Ces données ne seront en aucun cas vendues, échangées ou utilisées pour un autre usage que l’envoi d’informations TER. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un e-mail à tercentre@sncf.fr.
  Pour vous désabonner, merci de cliquer ici  

0 Replies to “Service Infotrafic”

  1. Bonjour FL,

    Vous savez bien qu'à Versailles, ce n'est pas aussi simple que vous l'énoncez…

    Le conducteur du train DEFI n'a aucune information sur la circulation des autres trains. Il ne peut donc connaître le retard et la position des autres trains. Et puis si il fait correspondance avec le 16806, pourquoi ne le ferait-il pas avec d'autres trains. De plus il ne peut pas savoir à l'avance qu'il va être retenu à Saint Cloud.

    Souvent lorsque l'on voyage en train, on ne voit que son (ou ses) train(s). Mais vous n'êtes pas seul!

    Il y a les trains qui sont derrière et ceux qui arrivent dans l'autre sens (certaines voies – comme la voie C – servant pour les 2 sens). Les voies B, C et D se partagent tout le trafic des lignes C, N et U. Pensez-vous que les voyageurs qui sont dans ces trains n'ont pas le droit d'arriver à l'heure sous prétexte que le DEFI attend 30 secondes de plus ? Donner sa chance à tous, comme vous le dites, c'est aussi ça et pas seulement les voyageurs du DEFI de 09h26.

    Quand au fait que le 16806 n'arrive pas sur le même quai que le DEFI. Ca me paraît difficilement réalisable sans créer d'autres conflits de circulation. Le but pour le poste d'aiguillage de Versailles est de faire que chaque train ne croise pas la route d'un autre train (pour éviter les signaux fermés et donc les ralentissements). De plus, les trains TER Centre venant naturellement de la voie 2, donc reçus sur les voies E ou F, il est techniquement impossible d'amener un DEFI, arrivant de la voie 2bis, vers les voies D ou G. La seule possibilité serai d'amener le TER sur la voie C mais en créant de nouveaux conflits avec les Transilien.

    Bref, vous voyez qu'à Versailles ça reste compliqué. Les circulations sont tracées sur du papier millimétré et tout le monde y a sa place mais si tout le monde n'est pas à l'heure (avance ou retard), ça devient vite la pagaille… Il y a donc la théorie… et le réel.

    Quand au blocage volontaire des portes par les voyageurs…
    Dois-je vous dire "C'est pas bien !"
    En plus du retard engendré, c'est :
    – un risque d'accident de personne (personne bloquée dans la porte traînée sur le quai dans le pire des cas…),
    – la tringlerie de la porte qui en prend un coup (tringlerie faussée ou tordue et c'est une porte qui ne ferme plus donc un train en retard (voir supprimé si il n'y a plus possibilité de fermer la porte manuellement) puis indisponible pour remplacement du mécanisme en atelier).

    Enfin, sans provocation, permettez-moi de vous dire que 3 minutes (voire 3'30), ça fait un peut juste pour une correspondance. Je ne suis pas sûr que votre employeur trouverai sérieux le fait de prévoir une correspondance de 3 minutes. Mais je comprends que d'arriver 20 minutes avant (donc partir de chez soi 20 minutes avant quand on se lève déjà assez tôt) pour poireauter sur le quai à VC ne vous tente pas. Mais admettez que, malheureusement, l'on ne gagne pas à tous les coups.

    Bon courage à vous,
    Cordialement,
    David.

  2. Le problème est le même avec la ligne C. Avant cette aberration de cadencement ça se faisait sans souci. Maintenant on perd (pour le C) 15 mm à VC. Arrivé à la fin du voyage, c'est une arrivée au bureau 25 mm plus tard qu'avant. Pratiquement 1h par jour, ce n'est pas négligeable que ce soit à titre perso ou à titre professionnel (calculé simplement une heure de nourrice sup. par jour pour vous rendre compte). A aucun moment on n'a tenu compte des usagers en mettant cela en place.

  3. Combien de fois il faudra vous dire qu'il n'y a PAS DE CORRESPONDANCE????
    ET si on écoute la personne qui s'est plainte, on doit attendre 30 secondes à chaque gare pour les retardataires? Donc on arrive à La Défense avec 5 minutes de retard?

  4. Si vous trouvez que 1h35 chaque matin pour se rendre à son travail (Chartres – Neuilly-s/Seine)c'est pas suffisant! Mais vous avez raison, il vaut peut-être mieux éviter de prendre le train pour aller bosser…
    De plus le DEFI est toujours au moins 2 mn en retard en arrivant à La Défense et jamais parce qu'il attend des passagers mais bien parce qu'il attend le départ d'un train à Saint-Cloud!
    Donc je continuerai à courir pour attraper la correspondance avec le DEFI à Versailles (à moins que la SNCF me finance pour un appartement dans l'Ouest Parisien!)…
    En plus, je ne peux pas croire que le conducteur du DEFI ne voit pas le TER 16806 arriver en même temps que lui… Et où sont les autres correspondances avec le DEFI ailleurs qu'à Versailles-Chantiers?
    -F. Lacombe-

  5. Il n'y a pas de correspondance au sens "cheminot" du terme (I.E. les trains ne s'attendent pas les uns les autres), mais il y a des milliers d'usagers qui font une correspondance tous les jours en gare de Versailles Chantiers, et qui enragent de louper leur train (TER, Transilien U ou RER C) pour 30 secondes. En heure creuse, quand le TER est à fréquence horaire, le U et le C toutes les demi-heures, ça se ressent sévèrement. Effectivement, c'est là un problème de grille horaire relativement insoluble à l'heure de pointe vu la densité de trafic à VCh.
    Ah, si seulement les usagers essayaient de s'imaginer à la place des agents SNCF, et si réciproquement, les agents SNCF pouvaient parfois se mettre à la place des usagers… On se comprendrait peut être mieux.

  6. Anonyme de 15h11 : arrêtons de jouer sur les mots, vous savez parfaitement que Nous les Usagers nous appelons le fait de changer de quai ou de mode de transport une correspondance point barre. Le fait est que, dans le cas de la ligne C et de La Defense, la SNCF a détruit pour son seul profit un système qui fonctionnait.

  7. Et même si le conducteur du DEFI vous voit, il devrait vous attendre? Mais dans ce cas là, à Versailles, on peut attendre pendant 3 heures, il y aura toujours des personnes qui descendront de l'escalier pour le prendre ce train. Ce discours n'est pas cohérent!

  8. Il n'est pas sûr qu'à 9h26 il y ait tant de monde que ça… Une fois que les passagers en provenance de Chartres et Rambouillet, du TER 16806 sont montés, le quai se vide.
    Mais, vu de l'extérieur, on a parfois l'impression que le conducteur fait exprès de refermer la porte au nez des voyageurs! C'est valable aussi pour la "correspondance" du retour…
    -FL-

  9. on a aussi vu régulièrement le 16806 poiroter gentillement face à Versailles Matelots pour regarder passer le DEFI. Et ne me dites pas qu'à cette heure là, c'est le rush sur les quais de VC, c'est faux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.