0 Replies to “Train supprimé”

  1. Il est trop facile de demander du matériel aux autres régions ou au Stif alors que la Région Centre n'a pas su anticiper la hausse de fréquentation de ses trains.
    Les Régions gèrent le TER mais tout le reste est sous-traitée à la SNCF : comptage, horaires, matériels, etc… Le monde ferroviaire est très complexe qu'on le veuille ou non, mais quand on devient gestionnaire, on s'entoure de compétences. Malheureusement ce n'est pas le cas et elles font toujours confiance à la SNCF. Petit rappel, en 1998, la SNCF ne savait pas le coût réel pour faire circuler un train (matériel + personnel etc…). Alors il serait grand temps que les Régions embauchent du personnels indépendant de la SNCF mais qui connaît le monde ferroviaire même si la SNCF verrouille son savoir-faire.
    Trouvez vous normal que les trains neufs ont les mêmes capacités de ceux des années 90? Trouvez vous normal que les quais des gares ne sont pas rallongés pour accueillir des trains plus long? On augmente la fréquence des circulations (mais le matériel usé jusqu'à la corde ne peut suivre cette cadence imposé) pour satisfaire le plus de monde. Est ce une bonne solution? C'est une fuite en avant qui montre ses limites aujourd'hui car on a un réseau saturé et une demande croissante de transport. Alors ce qui n'a pas été fait dans les années 90, peut être qu'il va falloir y penser aujourd'hui.
    Certains trains de 8 voitures sont saturés aux heures de pointes alors que d'autres sont à moitié vide. Pourquoi ne pas réfléchir au niveau de la composition des trains? Techniquement le constructeur n'a pas eu la demande dans son cahier de charges, la possibilité de coupler 3 TER2NG donc déjà au niveau matériel, ça coince et au niveau des quais, c'est trop court? Résultat, on a des trains qui circulent bondés et d'autres 15 min derrière à moitié vide. C'est bien gentil de mettre un train toutes les 20 minutes le matin encore faudrait adapter les capacités aux besoins ou en supprimer et augmenter la capacité de ce qui sont nécessaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.