Trains surchauffés !

Ce matin, sur la ligne RAMBOUILLET-PARIS, j’ai passé 40 minutes dans un train de banlieue de type « petit gris », chauffé à blanc de l’intérieur (chauffage à fond). j’en suis ressorti en nage, quasi étouffé comme un homard dans sa marmite.

Tout le monde en convient : ce n’est pas la faute des cheminots si les « petits gris » continuent de traîner leurs vieilles tôles sur nos lignes. Et nous l’avons tous bien compris, le chauffage de ces engins est de type booléen : à fond ou pas du tout, il n’y a pas de thermostat.

Par contre, je ne comprend toujours pas qu’il n’y ait une consigne au sein de la SNCF qui indique au conducteur à partir de quelle température extérieure il est possible, ou INTERDIT d’enclencher le chauffage. Typiquement, lors que la température extérieure est douce, approchant les 10 degrés, mettre le chauffage est une folie. D’autant que, je le rappelle, tous les usagers sont tous chaudement habillés.

Bref, monter dans ces vieux trains n’est déjà pas un plaisir, mais si au moins les conducteurs n’essayaient pas de nous y cuir à l’étouffé, ce serait déjà un peu plus supportable.

Christophe SENGA

0 Replies to “Trains surchauffés !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.