Un sanglier et c’est le bazar!

Un TER a rencontré un sanglier hier en fin d’après-midi, entre Le Mans et Nogent-le-Rotrou… Résultat, retard du train, vérifications de sécurité qui s’imposent… Et finalement:  Suppression du 18h09 au départ de Montparnasse, qui est suivi d’un 18h24 court puis 18h39 qui tombe en panne (le rapport avec le sanglier m’échappe un peu?!) et le 18h54 toujours court… Nous voyagerons entassés, dans des conditions indignes, jusqu’à Rambouillet… ET EN PLUS LE TRAIN S’ARRÊTE EN BOUT DE QUAI À VERSAILLES, DANS LA BOUE!Mais comment peut-on être si désorganisé, si inefficace… Si mauvais?!

3 Replies to “Un sanglier et c’est le bazar!”

  1. Cela suit dimanche dernier. 1609et 17h09 supprimé. Et tout ce monde chargé dans le 17h06 avec bien sûr 4 voitures. . même le transport de bestiaux est plus spacieux. Je ne sais pas où on va comme cela mais un jour ça va dégénérer.

  2. Le train s’arrête en bout de quai parce que les conducteurs respectent les pancartes d’arrêt.
    Cela fait peu de temps que ça a été modifié.
    Maintenant, sur certains quai, que le train soit court ou long il s’arrêtera au bout car la signalisation l’impose, les conducteurs n’ont pas le choix.
    Et si vous préférez que tout les trains soient supprimés au lieu d’avoir des courts et être indignement entassé c’est votre choix.
    Moi je préfère quand même un court que rien du tout.

  3. Cette arret hall 2 à Versailles est du grand n’importe quoi.
    Qui a pondu cela,la largeur de quai est inadapté et très dangereux.
    Ridicule lorsque c’est une rame courte comme dans 80% des cas.
    Très peu de voyageurs viennent du hall 2,et devons encore arriver à la gare plus tot pour remonter le quai,malheur lors d’une arrivee ou les voyageurs sont deja descendus pour se croiser etbilan des courses voyager en vrac au mieux jusqu’à Rambouillet.
    Revenir à l’arret initial!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.