Un wagon à bestiaux pour le prix d’un billet de train

Un wagon à bestiaux pour le prix d'un billet de train, c'est sans aucun

doute la nouvelle politique tarifaire de la SNCF. Ce matin une nouvelle

fois, notre entrperise publique préférée nous a gratifié de ce qu'elle

fait de mieux : la négation de ses clients. Le corail de 7h27 s'est

transformé en rame nouvelle génération de 4 voitures seulement dans

laquelle les voyageurs se sont entassés. Le tout évidemment sans

excuses et sans un mot d'explication

0 Replies to “Un wagon à bestiaux pour le prix d’un billet de train”

  1. Explications :

    Un problème technique sur les voitures corails devant assurer le train dans les conditions de composition normal ne permettait pas d'offrir un voyage en respectant les normes de sécurité en vigeur.

    Principe de précaution oblige, la rame en question a du être acheminée sans voyageur à son bord vers son centre de maintenance pour y être inspectée.

    Du matériel de substitution a été utilisé en recours ce matin là : une Z TER 2N NG.

  2. Attention le STIF ne fait que la région ILE DE FRANCE ET NON LA REGION CENTRE.
    Voir nos responsables de la Région CENTRE pour toutes les réclamations que l'on a à faire.
    Et surtout il faut savoir que le personnel dit "Chef de train" n'existe plus de nos jours dans les nouvelles rames climatisés, merci le modernisme. Le conducteur n'est plus là que pour conduire sa rame et il a raison de ne pas faire d'effort pour faire le travail d'un autre.

  3. Je prend matin et soir la ligne TER Paris-Chartres pour Versailles et je ne peux hélas que constater la dégradation et SURTOUT le mépris et l'indifférence qu'à la SNCF pour ses clients "banlieusards" et ce n'est pas le STIF qui fera bouger les choses, il suffisait d'entendre l'autre jours son président défendre à demi mots la prise d'otage de SUD à Saint Lazare… Les feignasses ont encore de beaux jours devant eux..

  4. Comme d'habitude depuis le cadencement la SNCF propose un service honteux. Aucune explication ou excuse.
    Les choses dégénéreront forcément un jour devant l'absence de respect et surtout l'incompétence de la SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.