Vive la grève??

Ce soir, pour ceux qui rentraient (relativement) tard, le trafic était mieux que normal: trains normalement assurés depuis Montparnasse à 19h04, 19h34 et 20h04… Et départ de 19h34 vers Nogent, assuré par une UM (train long) en lieu et place du sempiternel train court et bondé que la SNCF s’obstine à nous infliger depuis décembre dernier. Alors là, vive la grève!

NKR

0 Replies to “Vive la grève??”

  1. Bonne blague. Sans doute les bombes seraient mieux transportées que nous. Le risque d’explosion…
    Il s'agit du constructeur du matériel. La Société bombardier, constructeur Canadien connue pour ces ski-doo et avions, les fameux « canadairs » et est aussi un fabricant de matériel ferroviaire. Ils sont implantés à Crespin dans le Nord. Le matériel dont je parlais est aussi connu sous le nom "TER 2N NG" pour TER 2 Niveaux Nouvelle Génération.

  2. Laurent a raison de parler de wagons car nous ne sommes pas transportés comme dans les TGV où là on peut parler de voitures.

    Wagons = transport dans de mauvaises conditions (également appelés bétaillère par certains usagers).

  3. Je pense que le problème vient aussi de la région qui ne veut pas acheter de matériel supplémentaire et préfère conserver les vieilles BB8500/rio/VO2N. Ils faut savoir que notre région possède le plus petit parc de TER2N'NG de France donc il n'est pas étonnant de se retrouver en pleine bourre avec des 4 caisses!

  4. Effectivement le premier sens du terme signifie "Voiture destinée au transport des voyageurs et à certains services." (TLFi – Trésor de la Langue Française informatisé)

    Et quand on consulte l'entrée voiture, il est dit au sens chemin de fer : "Véhicule de grande capacité roulant sur rails et destiné généralement au transport des voyageurs ou à certains services." Et une remarque précise : "Dans ce sens, le lang. cour. utilise souvent le terme wagon. Le terme voiture est un terme spécifique de la SNCF qui désigne des véhicules différents des wagons et des fourgons: Les voitures, destinées aux voyageurs, doivent répondre à une condition spéciale: le confort. Les wagons, destinés aux marchandises, doivent permettre le transport de ces dernières dans des conditions telles qu'elles ne subissent aucune détérioration en cours de route. Les fourgons sont intermédiaires entre les voitures et les wagons (BAILLEUL, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p. 93)."

    Et le confort étant rarement de mise dans nos bétaillières (Les rames TER 2N NG sont trop souvent sans chauffage ou avec un éclairage défaillant et maintenant on a aussi en bonus le bruit de la climatisation en extrémité de rame…), on peut plutôt parler de wagons, encore qu'on arrive parfois détériorés par le voyage (l'année dernière un collègue qui rentrait de week-end du Mans est tombé malade faute de chauffage et il y a tous les malaises voyageurs liés aux mauvaises conditions de transports)… On est trop souvent usagés et non usagers.

  5. Mael, c'est pour quand votre entrée dans le livre des records pour celui qui connait mieux tout que tout le minde. Pas trop dur d'être un surhomme ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.