ADULPCM : les chiffres de février et appel à témoin pour journalistes

Bonjour,

Les médias sont maintenant passés à autre chose, et ne s'intéressent plus à nos problèmes quotidiens mais ces derniers n'ont pas pour autant disparus. La situation de la ligne ne s'est pas améliorée avec toujours les mêmes tracas : trains courts qui démontre un problème de disponibilité du matériel roulant, des retards quotidiens souvent mis sous silence par la SNCF car dépassant rarement les 15 minutes mais suffisamment longs pour arriver en retard sur son lieu de travail… Bref, nous sommes toujours confrontés à une qualité désatreuse, c'est la raison pour laquelle l'ADULPCM maintient le mouvement de grève de présentation du billet. D'ailleurs, certains contrôleurs osent dire que ce billet n'est plus valable mais c'est nullement à eux de le décider. La SNCF n'a encore rien fait pour améliorer nos conditions puisque les actions qu'elle a décidé d'entreprendre ne seront pas mises en place avant la fin du second semestre de cette année !

L'association a récemment rencontré Jean-Michel Bodin Vice-Président région Centre en charge des transports, cet réunion a été assez ubuesque puisqu'il n'est pas du tout sur la même longueur d'onde que la SNCF et annonce justement le contraire de cette dernière. Plus grave, la région est incapable de se projeter à l'après PHD (les futurs trains qui arriveront fin 2013) puisque ceux-ci ont été commandé en nombre insuffisant et que l'on sait qu'il faut un délai minimum de 3 ans entre une commande de matériel et sa livraison ainsi nous repartirions encore dans une situation d'attente. A croire que notre situation insupportable fait le jeu de la Région !? Nous préparons un compte rendu de cette rencontre mais pour être transparent nous essayons de le tourner afin que ça ne vire pas au pugilat tellement certaines réponses étaient absurdes.

Les chiffres du mois de février 2011 :

Autant ce mois, nous est apparu comme un mois sans trop de problème. Et pourtant bien qu'en amélioration les statistiques montrent une nouvelle fois un niveau de service totalement insuffisant !

Au niveau des chiffres cela donne :
78,24 % de trains à l’heure (encore loin des 92% exigés par la convention signée entre la SNCF et la région Centre). Ce pourcentage chute à 60,65% des trains à l’heure à la pointe !!!
On notera toutefois une amélioration par rapport aux mois de janvier 2011 en terme de retard. Par contre au niveau des trains supprimés et trains courts, pas d'amélioration notable. 

Sur tout le mois cela donne dans le détail :

  • 71h40 de retards cumulés 
  • 29 trains supprimés (soit 1,7% des trains)
  • 26 trains courts et bondés (soit 1,5% des trains)
  • 334 trains en retard de + de 5 minutes (soit 20% des trains totaux)

A la pointe, cela donne dans le détail :

  • 33h33 de retards cumulés
  • 25 trains supprimés (soit 5,4% des trains de la pointe)
  • 24 trains courts et bondés (soit 5,2% des trains de la pointe)
  • 156 trains en retard de + de 5 minutes (soit 33,9% des trains de la pointe)

 En conclusion, encore un mois qui, bien que paraissant correct, nous montre qu'on est bien loin d'un situation acceptable.

Appel à témoin :

La Chaîne Parlementaire réalise en ce moment un reportage sur la galère des usagers de la SNCF pour l’émission « ça vous regarde » qui sera diffusée mardi soir (15/03/2011). Ainsi, si vous souhaitez témoigner de votre galère quotidienne, contactez directement la journaliste réalisant ce reportage.

 

Anaïs GOUBATIAN

Tel : 01 40 63 90 69

Mobile : 06 64 15 98 42

Mail : a.goubatian@lcpan.fr

Suite de notre action :


La SNCF souhaite faire auditer sa ligne Paris-Chartres-Nogent ainsi l'ADULPCM va être auditionnée le 21 Mars par SNCF Conseil, nous ne manquerons pas de dénoncer les dysfonctionnements tant au niveau production que communication.


Nous allons reprendre contact avec le ministère des transports afin de lui reporter le "peu" d'avancées depuis la visite du ministre à Chartres et nous souhaitons profiter de cette année charnière puisque c'est le début de la campagne présidentielle. Nous allons prendre contact avec les secrétaires généraux des principaux partis politiques afin de communiquer sur notre situation …


Bon courage à tous et n'oubliez pas de communiquer sur l'existence de l'ADULPCM en partageant le billet de grève joint à cet email.

— 

Le Bureau de l'ADULPCM

www.adulpcm.com


0 Replies to “ADULPCM : les chiffres de février et appel à témoin pour journalistes”

  1. Petite bistrouille sur les émissions (quand même un ratio de 10) mais l'idée est là.

    C'est valable dans les voitures notamment avec les enfants…

  2. Un tel portable, comme son nom l'indique, est fait pour être utiliser. Par exemple donner des infos sur la situation des trains, leurs états mais aussi et surtout comme ça roule, quand ça roule. Sachez que en veille ou en t'chat l'émission est la même. Si vous avez peur des ondes, ne passer surtout pas aux bornes NAVIGO c'est une horreur, éteigner votre box Free ou autre, mettez votre micro onde à la benne et faite sauter tous les relais TV. Des ondes il y en a partout, même sur le plateau du Larzac vous n'aurez pas la paie….
    Alors si cette personne ne paille pas pendant tout le voyage oubliez la. Le téléphone GSM est utile et les robins des toiture feraient mieux de ne pas raccompagner n'importe quoi . Je suis un pro de la téléphonie mobile et de lire leurs conneries me donne envie de vomir….
    PhilC

  3. Discours éculé des professionnels du mobiles.
    Que dit le pro du reportage de Sophie Le Gall diffusé sur France 3 le 18 mai 2011 démontrant à la fois le manque de recul et la collusion entre les scientifiques pro mobiles et les grands opérateurs ?

    Idem sur l'électro-sensibilité qui a été officiellement reconnue comme une pathologie et que les lobbies s'évertuaient à considérer ce phénomène comme psychologique.

    En partant comme ça, vous avez raison, faire l'autruche et continuer à encaisser sans savoir ou faire mine de ne pas savoir car ça rapporte de l'argent…

    Pour info, ma freebox a sa connexion Wi-fi et sa borne DECT désactivée, les freeplugs remplacé par de simples alim et ho miracle, ça marche tout aussi bien ! J'ai un mobile, que j'allume régulièrement, que j'utilise en cas de besoin avéré mais non, ce n'est pas un ustensile indispensable comme aimeraient bien nous le faire croire les vendeurs.

  4. Perso je trouve ce sujet inutile, si en plus d'un service ter très limite en matière de ponctualité, on ne peut même plus se servir de son téléphone, autant se déplacer à cheval et échanger nos téléphones contre des pigeons voyageurs…

  5. Vous pouvez utiliser vos téléphone mais n'obligez pas les voyageurs à écouter vos âneries genre "on roule, tiens on est arrêter devant le château de Versailles, etc…"
    Un minimum de respect SVP !

  6. Sauf que dans le sujet vous parliez d'une jeune femme qui passait son temps "à tapoter son appareil pour chater", ce qui n'a rien à voir avec une conversation téléphonique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.