Bientôt des TER Paris-Chartres privés ?

Le gouvernement n’a rien contre une expérimentation, annonce le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau.

« Un certain nombre d’élus régionaux de toutes sensibilités se sont déjà exprimés pour demander l’ouverture à la concurrence de leurs services TER », rappelle le ministre. Il fait allusion à un rapport récent du sénateur du Haut-Rhin Hubert Haenel qui prône l’expérimentation de cette ouverture à certaines régions volontaires.

Mais pour ouvrir ce marché, il est nécessaire de modifier la Loi d’orientation des transports intérieurs (Loti), qui consacre le monopole de la SNCF, poursuit le secrétaire d’Etat. Ce n’est pas un problème, selon Dominique Bussereau. « Si certaines régions le souhaitent, je ne vois pas d’inconvénient à ce que le Parlement vote une modification de la Loti permettant d’expérimenter l’ouverture à la concurrence », ajoute-t-il, sans donner de calendrier.

Selon lui, la concurrence doit contribuer à améliorer le service, en termes d’horaires ou de tarification. Même si plusieurs sujets doivent être traités au préalable, comme la question de la propriété et de la mise à disposition éventuelle du matériel roulant, du transfert du personnel, et du calendrier.

La libéralisation du transport ferroviaire est déjà une réalité dans le fret et les lignes internationales de voyageurs suivront cet exemple au 1er janvier 2010, en vertu de la législation européenne. Les lignes intérieures ne le seront pas avant 2020 au moins.

0 Replies to “Bientôt des TER Paris-Chartres privés ?”

  1. Voilà une chose qui n'arrivera pas dans notre région Centre car elle est cul et chemise avec la SNCF. Mais en fin de compte ce n'est pas une mauvaise chose car l'ouverture du trafic voyageurs aux lignes intérieures est une abération et les anglais s'en sont rendu compte pour faire machine arrière ! Franchement le client aurait plus à perdre qu'a y gagner, notamment au niveau tarifaire comme par exemple la complémentarité entre la carte Annuelys + Intégrale ne serait plus possible…
    Ca commence à bien faire de cette Europe libérale à outrance, ils ne comprennent pas que le libéralisme ne marche pas forcément partout !!! La crise financière ne semble d'ailleurs pas leur donner du plomb dans la tête…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.