Cafouillage à 18:30 hier soir aux quais 20 et 21 à Montparnasse

Cela fait le seconde fois en deux semaines que le train omnibus Paris-Nogent de 18:30 reste à quai en gare de Montparnasse. En effet, hier soir, cela a été une fois de plus la pagaille sur les quais 20 et 21, quand les « autorités compétentes » ont décidé d’annuler le départ du 18:30 (décision prise vers 18:45), et de transformer l’express de 18:46 en omnibus.

Bien entendu, un tel transfert ne s’est pas fait de manière simple : le temps mis par les voyageurs du malheureux 18:30 pour se rendre dans le 18:46 a duré une quinzaine de minutes, faisant partir le 18:46 à 19:00.

De plus, l’express devenu omnibus est une rame corail, ce qui signifie que les trois quarts des gares sont incapables d’accueillir l’ensemble du train lors des arrêts. Et le poids de cet tel ensemble n’est pas propice à des départs rapides, d’où peu à peu un retard grandissant.

Le plus cocasse dans cette histoire est le départ retardé de l’express à 19:00 : à ce même horaire, part un omnibus vers Chartres. Il y avait donc sur la ligne à cette même heure 2 trains omnibus entre Paris et Chartres, le premier bondé, et le second juste derrière vide.

Le bilan de cette opération : 40 minutes de retard à Chartres, 55 arrivé à Nogent, et plus d’une heure au terminus du Mans.

Cette situation nous amène deux réflexions :
– le 18:30 en panne est un TER2NG. Rappelons que ces trains dit de seconde génération sont neufs : en effet, ils ne circulent sur la ligne que depuis moins de deux ans. Ce tel manque de fiabilité promet encore de belles pagailles en perspective.
– les gens qui prennent de telles décisions ne doivent jamais prendre le train. Comment peut-on être honnête et décider de transformer un express en omnibus, prenant ainsi délibérément la décision de mettre en retard un train entier, tout en sachant finalement qu’un second train partirait à la même heure et pouvant en partie prendre le relais. En effet, ces « gens » auraient pu transférer le trafic omnibus jusqu’à Chartres vers le 19:00, tandis que le 18:46 assurerait celui de Chartres jusqu’à Nogent, minimisant les retards finaux.

Pour finir sur une note négative, c’est à ces moments que j’ai l’impression que le SNCF nous prend pour du bétail. J’imagine la salle de régulation du trafic à Montparnasse : une immense maquette d’un champ de bataille, où les armées sont des trains, les bataillons de soldats de plomb les voyageurs. Au milieu de ça, il y aurait le régulateur de trafic, cet être tout puissant qui tel un général déplace avec son petit râteau les paquets d’usagers d’une rame vers l’autre, sans se douter un seul instant que sur le terrain, ce sont de vrais personnes, et qu’un retard, quel qu’il soit, a de vrais conséquences.

0 Replies to “Cafouillage à 18:30 hier soir aux quais 20 et 21 à Montparnasse”

  1. Il me semble que la région centre finance déjà une partie des transports avec l'annuelys.
    De plus, il me semble également que notre tout nouveau président de région a l'objectif de fixer le montant maximum de l'abonnement de travail à 150€ pour tous déplacements domicile-travail (d'après ses tracts)
    enfin il me semble ….

  2. Est-ce vraiment ce dont nous avons besoin ? je préfèrerai qu'il soit mis plus d'argent dans l'achat de matériel performant et dans l'entretien dudit matériel. AMHA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.