Création d’une association : Quelques réflexions

Bonsoir,

On aurait effectivement besoin d'une association pour la ligne pour
garder notamment une mémoire du passé de la ligne et s'en servir pour
avancer (statistiques et horaires des années antérieures, garder trace
de toutes les promesses faites et suivre concrètement ce qui est fait).
Si une existait dans le passé, avec tous ces incidents, j'espère tout de
même qu'elle aurait fait parler d'elle !

Voici mes réflexions pour en discuter bien évidemment…

Concernant son fonctionnement, je pense qu'on peut se passer dans un
premier temps d'une déclaration et réaliser tous les papiers lorsque la
galère sera passée, pour ne pas perdre en efficacité et se disperser sur
des problèmes administratifs et de statuts. Quelqu'un avait posté il n'y
a pas longtemps un billet proposant de fonctionner en "association de
fait" (en gros : on existe, ce qui vaut reconnaissance).

Un problème qui se pose déjà, est de faire une première réunion, ou une
série de réunions dans plusieurs communes afin d'être représentatifs des
différentes gares desservies, de trouver une salle à chaque fois (mais
j'ose espérer que les communes mettront une salle à disposition pour ce
besoin)… Mais peut-être peut-on se réunir dans un/des train(s) du
matin ou du soir (selon les horaires de chacun aussi) ? S'il y a
réunions locales, il y a Chartres à couvrir, Maintenon et Epernon, gares
importantes de la ligne, une éventuelle réunion à Jouy pour les gares de
St Piat, Jouy et la Villette – St Prest, et il ne faut pas oublier
Rambouillet ! Plusieurs réunions en même temps ou alors rotation du lieu
des réunions…

Il faudrait savoir aussi combien de personnes sont prêtes à consacrer un
peu de temps pour l'association. Pour ma part ce serait une heure
environ par semaine.

L'ordre du jour de la / des premières réunions selon moi :

1/ Demande d'informations à la SNCF sur ce qui est fait pour lutter
contre les conditions météo et les feuilles mortes ; demande
d'informations à la SNCF et à la Région Centre pour qu'un plan d'action
soit mis en place (équipement des locomotives anciennes de
l'anti-patinage, plan pour rendre plus robustes les locomotives…)

2/ Demande de dédommagements du TER Centre et de Transilien pour les
mois d'octobre et novembre 2009 liés aux problèmes de matériel, aux
défaillances de nettoyage des voies pour enlever les feuilles mortes, et
à la grève reconductible du lundi

3/ Discussion sur les nouveaux horaires d'hiver 2010 (qu'on attend
toujours…)

4/ Réunir une liste des personnes présentes et intéressées pour
s'investir dans l'association

Je propose que toutes celles et ceux intéressé-e-s se listent ici en
mettant son prénom et son parcours (sens du matin), ou alors peut-être
peut-on faire circuler une feuille dans le train ?

Bonne soirée à vous,
Mael (Epernon)

0 Replies to “Création d’une association : Quelques réflexions”

  1. Bon à part ces petits soucis sur la ligne Chartres-Paris, elle a depuis hier un fonctionnement remis à la normale !!!!!

    Merci la SNCF je vais encore arrivé à pas d'heure à la maison si ça continue comme ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.