Des défibrillateurs dans les gares et bientôt dans les trains

La SNCF a annoncé jeudi qu’elle installait des défibrillateurs cardiaques dans ses 150 plus grandes gares. Elle compte en outre équiper à l’automne les rames des TGV Est avant d’installer ces appareils « à bord de toutes les rames TGV début 2010 ».

Le président de la SNCF Guillaume Pepy doit lancer le programme « défibril’à coeur » vendredi matin à la gare Montparnasse à Paris.

Les défibrillateurs semi-automatiques externes, qui permettent d’intervenir rapidement en cas de malaise cardiaque, seront installés dans les 150 plus grandes gares SNCF ainsi que dans les 250 sièges sociaux et établissements de l’entreprise, précise le communiqué. Ces appareils peuvent être utilisés par tous, sans formation aux premiers secours.

Ils seront accessibles aux agents SNCF comme aux passagers. Dès l’ouverture d’un boîtier, un appel sera automatiquement déclenché vers le centre de secours le plus proche (pompiers de la gare ou SAMU). « A bord des TGV, le défibrillateur sera placé dans la voiture-bar », précise encore la SNCF.

Le transporteur va proposer en outre une formation aux premiers secours et à l’utilisation du défibrillateur à ses agents en contact avec les voyageurs: personnels d’accueil, agents d’escale, vendeurs, contrôleurs et conducteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.