Dur retour à la réalité

Gros cafouillage ce soir à Montparnasse.
L’express de 16:25 n’est jamais parti, et celui de 17:28 dans lequel je me trouve est parti en retard (10 minutes).
En cause, un wagon se serait renversé selon la rumeur, ce qui perturberait le trafic.

2009 ressemblera donc bien à 2008.

 Br 

0 Replies to “Dur retour à la réalité”

  1. Attention, je ne cherche pas d'excuses, je suis tout à fait d'accord que la SNCF se fout du monde surtout de ne pas prévoir des motrices prêtes à suppléer une défaillante d'autant que la SNCF sait rapidement se débarrasser de ses motrices, de nombreuses BB8500 et BB25000 qui assuraient le service Transilien avant l'arrivée des BB27300 (les nouvelles motrices bleues avec les berlingos colorés) ont été bazardées alors que ça ne coutait rien d'en garder deux trois et de les mettre à des endroits stratégique : Chartres-Paris et Rambouillet

  2. Bien sûr, Condat, bien sûr…
    Et c'est la météo qui a fait venir la loco du 16:25 avec 1 heure de retard (transformant le 16:25 en 17:28).
    Et c'est toujours la météo qui a empêché le 18:25 d'avoir lui aussi sa loco.
    Je trouve que cette météo a bon dos, d'autant plus que la SNCF se fend actuellement d'un communiqué nationale comme quoi la situation météorologique n'a aucune incidence sur la circulation de ses trains.

  3. Les retards enregistrés aujourd'hui sont bien-entendu inadmissibles… comme toujours.
    Ils prouvent l'incapacité de la SNCF à faire rouler des trains.
    Mais je pense que les retard enregistrés par les TER de ce soir ne sont rien en comparaison de ceux enregistrés par les automobilistes… tout comme sur les quais de gare il n'y avait en ce début de soirée pas de petits lutins pour dégager les rues d'Epernon et de la campagne environnante!
    Le TER 862558 est parti à l'heure d'Epernon à 18h24. Il est arrivé à Montparnasse avec une petite dizaine de minutes de retard (bouchon de Versailles).
    J'avoue avoir pris ce TER avec comme seul titre de transport mon pass Navigo : impossible de rejoindre Rambouillet en voiture, j'ai mis plus d'1h pour faire les 11 km qui me séparaient d'Epernon.
    J'ai pu constater à quel point la Région Centre a raison de refuser l'arrêt à Rambouillet et à Versailles de ce train pour transporter des Franciliens. Avec une grosse cinquantaine de voyageurs descendus à Montparnasse, ce train de 450 places est effectivement à la limite de la surcharge!

  4. Et les problèmes ont continués avec les trains de 18h25 et 18h49 qui n'avaient pas de locomotives. Le pire c'est que dans le train de 18h25 on nous conseil de prendre celui de 18h49, mais même problème une demi-heure pour ramener une locomotive. Alors ont se retrouve dans le train de 19h04 (qui part en fin de compte avec plus de 10mn de retard), sacrée soirée…!

    L'année 2009 commence bien!

  5. Les rumeur raconte n'importe quoi, ce sont les conditions climatiques qui rendent le trafic difficile. A cause de la neige :
    – les quais sont glissants et donc les consignes de sécurité est l'entrée en gare au ralenti (et oui la SNCF n'est plus un service public mais une société qui doit être rentable donc plus d'employer dans les gares pour enlever la neige des quais).
    – de nombreux trains n'ont pas d'anti-patinage notamment les Z5300 avec qui on partage les voies jusqu'à Rambouillet et les BB8500 qui tirent les TER Centre à deux étages (VB2N).

    Voilà la raison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.