Dur retour à la réalité

Gros cafouillage ce soir à Montparnasse.
L’express de 16:25 n’est jamais parti, et celui de 17:28 dans lequel je me trouve est parti en retard (10 minutes).
En cause, un wagon se serait renversé selon la rumeur, ce qui perturberait le trafic.

2009 ressemblera donc bien à 2008.

 Br 

0 Replies to “Dur retour à la réalité”

  1. J'aime bien l'idée de " déni complet de la réalité". C'est une vraie constance chez les cheminots et les syndicalistes. C'est à un niveau clinique.

  2. wouah comment il fait je suis controleur depuis 10 ans et j'aimerais déja bien déja gagner 2000 euros par mois !!!

  3. Bientôt grâce aux grèves organisées par la CGT et Didier Lereste, les cheminots vont pouvoir vivrent décemment. Les contrôleurs, puisque vous en prenez l'exemple, vont gagner plus de 10 000 € net mensuel et près de 7 000 € en retraite.
    Ca vous la coupe, hein !!
    Faites comme nous, battez vous !…..

  4. Anonyme 10:35

    C'est cela que vous apelez vous battre! Vous mettre en congé de temps sans aucun risque mais en pourrissant la vie des travailleurs!

    Vous n'avez même pâs le courage d'aller sur les quais pour expliquer les motifs de vos prises d'otages!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.