Epidémie de « mise à disposition tardive de motrice » à Montparnasse

La loi des série s’applique aussi aux chemins de fer.

Le 17:25 d’hier soir est à nouveau parti avec un retard de 20 minutes, car aucune locomotive n’était disponible.

Il est légitime de se demander ce qui se passe à Montparnasse en ce moment.
Ce qui est le plus dérangeant est de voir le même incident se reproduire soir après soir, sans qu’aucune solution ne soit trouvée pour pallier à ces problèmes.
L’adage populaire qui dit qu’on « apprend avec ses erreurs » est inconnu à la SNCF.

La solution pourrait venir de la Région Centre, qui moyennant investissement, pourrait équiper les rames Corail de la ligne avec une voiture pilote, comme en région Alsace ou Rhône-Alpes.
Ainsi, les problématiques retournements de rame en bout de ligne (surtout à Montparnasse) n’existeraient plus.

Voiture pilote conduisant une rame Corail TER de la région Rhône-Alpes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.