La Région Picardie signe une nouvelle convention TER avec la SNCF qui prévoit une indemnisation des usagers en cas de dysfonctionnements

Cette convention, la troisième du genre en Picardie – la région s’était très tôt inscrite dans la logique de régionalisation des trains de la vie quotidienne – s’appuie en effet sur l’expérience acquise au fil des précédents exercices pour mettre en place, et c’est une première en France, un système d’indemnisation pour les usagers en cas de retards récurrents sur une ligne (essentiellement pour les abonnés) ou en cas de retard de plus de deux heures sur un parcours.
A lire ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.