La SNCF prend des mesures pour simplifier ses tarifs

Guillaume Pepy, président de la SNCF, et Mireille Faugère, directrice générale déléguée voyageurs France Europe, ont, en présence de Luc Chatel, secrétaire d’Etat chargé de l’industrie et de la consommation, présenté l’ensemble des mesures destinées à « améliorer la clarté des tarifs et à donner aux clients plus de repères au sein de l’offre TGV ».

En matière de clarification de l’offre, la SNCF ne proposera plus que trois tarifs: tous les « petits prix » (Prem’s, promos, bons plans du Net) seront regroupés sous un seul label. Viendront ensuite les billets « loisir » – dont le prix varie en fonction de l’anticipation, selon la formule « plus c’est tôt, moins c’est cher » – et, enfin, les billets « pro » – qui offrent la plus grande flexibilité.

Pour aider les clients à profiter de cette meilleure information, la SNCF a fait imprimer 700 000 petits guides qui devraient être mis à leur disposition dès ce week-end ou au début de la semaine prochaine.

Dans ce guide, le voyageur trouvera notamment des tableaux détaillés sur les cent destinations TGV les plus fréquentées (80 % du trafic), avec pour chaque destination un prix minimum et un prix maximum pour un voyage en seconde ou en première classe, en période normale ou en période de pointe, ainsi qu’un rappel des conditions de remboursement.

Remboursement en cas de retard
Actuellement, la SNCF propose de dédommager les voyageurs lorsque le retard est de plus de 30 minutes et dans lequel la SNCF est directement responsable. Ce remboursement se fait jusqu’à présent en bon voyage allant jusqu’à 1 un tiers du prix du billet. La SNCF réfléchit à un nouveau système qui va permettre aux usagers d’être remboursés de leurs billets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.