Le monopole de la SNCF sur nos TER remis en cause

Un récent rapport d’un sénateur (Hubert Haenel, UMP) du Haut-Rhin préconise l’ouverture rapide à la concurrence du transport passager TER.

Actuellement, seul le fret est libéralisé, tandis que le trafic voyageur ne le sera qu’en plusieurs étapes de 2010 (trafic international) à 2012 (trafic local -nos TER-). Mais dans ce rapport, le sénateur voudrait accélérer ce calendrier.

Il faut avouer que cette ouverture à la concurrence sera, dans le cas de la région Centre par exemple, facilitée :
– le matériel a été renouvelé grâce aux fonds de la région Centre.
– cette même région a massivement investi dans la réfection des gares.
– RFF, qui est en charge de l’infrastructure, pousse la région à participer au financement de l’entretien des voies (sous menace de dégrader la vitesse de circulation des trains, voire de fermer des lignes).

Donc, que reste t’il à la SNCF ? En tant qu’opérateur unique, c’est à elle que revient la charge de faire rouler des trains ne lui appartenant plus vraiment sur des rails qui ne sont plus tout à fait à elle.
Mais, tant la « qualité » des services rendus que certaines décisions prises unilatéralement par la société historique récemment (par exemple, la suppression des contrôleurs dans certains trains) font que les régions pourraient être enclines à lorgner vers la concurrence…

0 Replies to “Le monopole de la SNCF sur nos TER remis en cause”

  1. Ton raisonnement n'est pas clair. Tu écris que les syndiqués et les casseurs du rail font la gréve du zèle et que cela a de nombreuses conséquences sur la qualité du service public.

    Et tu en déduis que c'est la faute de la sncf et qu'il faut faire ce que les syndicats disent.

    C'est la " grève du zèle" qui est responsable des problèmes. Pas la sncf! Tu es en train de te faire manipuler par les extrémistes politisés.

  2. C'est marrant…moi j'ai très bien compris le message…et suis d'accord à 100%
    Question de point de vue j'imagine!
    1- avant ca marchait mieux
    2- pendant la greve les trains sont a l'heure…aujourd'hui, comme par zazard ils n'y etaient pas!
    3- tout le monde s'éloigne de Paris
    4- marre de subie les pressions des employeurs et de perdre 3h dans les transports par rapport à ce qui devrait être normal. Tout ceci a cause d'autres!
    On paye doublement pour vous : on paye le transport donc l'emploi qui va avec; on se paye la mauvaise mine de nos employeurs quand on arrive en retard…une fois de plus; on paye notre voiture quand on est forcé de la prendre pour être sur d'arriver à bon port
    Le retour sur investissement??? Zero!

  3. Pour résumer… Il faudrait supprimer pas mal de postes pour avoir un service minimum tout au long de l'année. Histoire d'avoir des trains à l'heure

  4. Anonyme de 12h53
    Ce que tu dis est stupide.
    Si on supprime encore des postes, on supprime des trains. Ceux qui rouleront seront peut être à l'heure, et ce n'est pas prouvé, mais surtout, même si leur composition sera (peut être) de 7 à 8 caisses, il seront insufisant pour emmener tout le monde.

    Anonyme de 9h58
    Où tu as vu une grève du zèle ? Tu sais ce qu'est une grève du zèle ? J'en doute !
    Une grève du zèle ne peut exister dans aucune entreprise. Le patron peut vous foutre dehors sans problème, car à ma connaissance personne n'est irréprochable! Dans un cas comme celui-là, la moindre erreur est fatale.

  5. @Anonyme:

    C'est vrai, ce n'est pas une grève du zèle … Parce qu'on verrait une différence dans la qualité de service entre zélé et non-zélé. Et comme c'est toujours un service de M****, on ne voit aucune différence.
    Et j'entendais, par grève du zèle, ce que nous vivons : les conducteurs démontrent par l'exemple à la direction SNCF que le cadencement ne peut pas marcher. C'était ironique. Stéphane, un peu plus désabusé …

  6. anonyme 14h27;

    Est-ce que tu connais bien la sncf? Penses-tu que dans cette entreprise cela soit si facile de foutre dehors "un chieur" qui fait "la grève du zéle"?

  7. J'aime bien votre humour Stéphane, réussir à garder un semblant de sourire dans ces conditions c'est déjà pas mal.

    Piqure de rappel : il y a une réunion de l'ADULPCM samedi matin à Jouy, faire nombre ça permettrai de se faire entendre enfin.
    Cordialement

  8. Ce n'est qu'un constat… sans les grévistes et avec le service minimum… Il y a des trains, certes moindre, mais ceux-ci sont à l'heure… Donc si on veut des trains à l'heure….

  9. Pour améliorer le service public, il ne faut pas augmenter le nombre de casseurs mais il faut diminuer le nombre de casseurs du service public.
    Est-ce si difficile à comprendre? Est-ce si compliqué?
    Les cheminots-travailleurs et les usagers-travailleurs sont d'accords la dessus.

  10. Dans la famille "le père la connerie" je prend "le fils".
    Exemple les anonymes de 17h39, 15h25, 12h53 et 9h58.
    Je ne pense pas que ces personnes réfléchissent avant d'écrir ou alors elles sont stupides, car elles ne lisent pas les articles écrits par d'autres personnes sensées.
    Résultat: négatif. Aucune construction, juste un défouloir.

  11. Anonyme 15:23;

    j'aime bien ceux qui distribuent des bons points ou des mauvais points, à droite, à gauche. Mais qui n'ont rien d'autre à dire. Pas le moindre argument! Pas le moindre développement ou la moindre construction. Encore quelqu'un qui fonctionne à la couleur du carré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.