Lettre ouverte envoyée le mardi 22 novembre

Ce courrier personnalisé pour chaque destinataire a été envoyé ce mardi 22 novembre au Maire de Chartres, Président de la Région Centre Val de Loire, Vice-Président en charge des transports et la direction TER Centre Val de Loire.

————–

Chartres, le lundi 21 novembre 2016,

 

Madame, Monsieur,

 

Cette lettre ouverte pour vous relater mon quotidien et le quotidien de milliers de voyageurs depuis quelques mois / années sur sur la ligne Nogent le Rotrou – Chartres – Paris Montparnasse.

 

Originaire de Normandie et travaillant sur Paris dans le secteur des médias, je me suis dit que Chartres était une belle alternative pour un provincial comme moi à la région parisienne, bien mal m’en a pris.

 

Je prends quotidiennement du lundi au jeudi la ligne TER Centre Val de Loire / SNCF Paris -> Chartres et c’est un véritable calvaire. En plus d’un temps de trajet déjà indécent en 2016 (de 1H à 1H16 pour faire 88kms reliant Chartres à Paris Montparnasse), nous bénéficions d’un service très dégradé comprenant quasiment chaque jour, des trains supprimés, des retards et des compositions courtes faisant voyager certains clients debout.

 

A titre d’exemple, et sans compter les retards quotidiens de 5-10 minutes sur l’horaire théorique, voici quelques unes de mes aventures sur les 3 dernières semaines :

 

·      27 octobre : départ Montparnasse 18H06 – arrivée Chartres 19H40 : train en panne

·      9 novembre : suicide sur les voies et désorganisation du service : départ Montparnasse 18H06 – arrivée 21H00

·      10 novembre : départ Chartres 7H22 – arrivée Montparnasse : 9H25 : train en panne

·      14 novembre : départ Montparnasse 18H06 – arrivée Chartres 19H20 : pb de trafic

·      15 novembre : départ Montparnasse 18H06 – arrivée Chartres 20H00 : suppression train précédent et problème de fermeture de portes

·      17 novembre : départ Montparnasse 18H06 – arrivée Chartres 19H45 : feuilles sur les voies

·      21 novembre : départ Chartres 6H52 – arrivée Montparnasse 8H15 : la gare de Chartres nous annonce un retard et nous conseille de prendre le suivant lui aussi en retard, je rate donc ma correspondance pour Lille

 

Le coût de notre abonnement n’est pas si faible (232 euros mensuel + 73 euros de pass navigo pour Chartres – Paris soit 305 euros) et le service n’est pas rendu.

 

Comment expliquer la priorité absolue du TGV sur les TER ? Comment expliquer la mise en service de trains non fiabilisés (Régio2N) ne comportant aucun confort voyageur (pas de tablettes, dossier rigide, 5 sièges par rangée, éclairage automatique défaillant) ? Comment expliquer un réseau si vétuste comportant quasiment une panne par jour de passage à niveau, aiguillage, de train, de caténaire…

 

Les règles de calcul de la régularité sont à la faveur de la SNCF. L’allongement du temps de parcours de presque 10 minutes en quelques années a permis de rétablir les statistiques mais de 1H à 1H16 même le week-end pour faire 88kms rend parfois la voiture plus compétitive.

 

La tirade de M.Pepy dans le journal l’Echo Républicain début novembre, « la ligne Paris – Chartres – Le Mans est une des plus performantes de France » me laisse craindre le pire pour les autres régions françaises. Cette interview a été mal vécue par les voyageurs quotidiens de la ligne, la SNCF est-elle consciente de ses problèmes ? Faut-il en passer par la concurrence privée ?

 

Soyons honnêtes, à défaut de concurrence, la SNCF privilégie ses TGV et se moque des TER malgré les investissements très importants des régions comme la région Centre Val de Loire. Personnellement, j’envisage sérieusement de déménager de Chartres au Mans, même temps de trajet malgré un éloignement supérieur. La raison ? Le TGV. Sincèrement, est-ce logique ?

 

Madame, Monsieur, je ne suis pas un cas isolé, une visite sur le compte Twitter @parischartres ou sur le blog de la SNCF Paris-Chartres vous donnera une idée de la fronde qui couvre parmi les voyageurs utilisant régulièrement votre ligne.

 

Je me tiens à votre disposition si je peux vous apporter des informations sur cette situation qui n’a que trop duré.

 

Cordialement

Yann.L

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.