Pour les usagers du RER D

Le président de la SNCF, Guillaume Pépy, a présenté le plan d’actions, d’un montant de 100 millions d’euros, visant à améliorer le fonctionnement de la ligne D du RER et notamment de réduire les retards d’au moins un tiers d’ici fin 2009.

Le plan « D maintenant », présenté à la presse par M. Pépy et par le président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon, vise en premier lieu à diminuer d’un tiers et si possible de la moitié les retards à répétition en 18 mois.

A cette fin, la SNCF déboursera 42 millions d’euros pour fiabiliser l’infrastructure du réseau. L’information et l’accueil des voyageurs seront améliorés (21 millions d’euros), en installant notamment 1.200 écrans géants d’information, mais aussi le confort et la sécurité.

0 Replies to “Pour les usagers du RER D”

  1. Monsieur Condat
    Pour une fois je suis à peu près d'accord avec vous.
    En effet, il est inadmissible de voir pourrir sur le triage de Sotteville (le climat local ne fait pas bon ménage avec l'acier et l'électricité) des locomotives telles que des BB 22200. Ces machines de 4,6 MW (6250 chevaux), apte à 160 Km/h, qui certe sur notre ligne, n'utiliseraient pas toutes leurs capacités (bis courant), pourraient remplacer les BB 8500 fatiguées sur la ligne Paris Le Mans. Ce serait autant bénéfique pour les clients que pour les conducteurs (meilleurs confort, moins de bruit dans la cabine et plus de souplesse dans la traction et le freinage). Il suffit de les équiper pour les rendre apte à la réversibilité.
    En région Rhône Alpes, un bon nombre de 22200 sont équipées pour la réversibilité. En attendant d'équiper ces locos, la région Centre pourrait demander à son homologue le pret de 2 ou 3 machines.

  2. C'est moi-même qui ait envoyé la lettre à M. Bouffard de la SNCF sur ce point. C'est bien du direct Paris – Chartres via A10 et A11 qu'on avait demandé.

    C'est ridicule de dire que c'est trop tard ! C'est juste une feuille de route à changer ! Et ça peut être mis en place à J+7 s'il le faut ! Il faut 1h27 pour un car direct entre Paris et Chartres. Selon la feuille de route initiale les cars devaient mettre plus d'1h30 pour faire La Verrière – Chartres ! Donc le car et son chauffeur auront le même temps de travail, ça coûtera un peu plus cher à cause des frais d'autoroute (mais bon ces frais divisés par le nombre de passagers, c'est rien…).

    Enfin moi je m'en fous après tout, c'est pas moi qui travaille tard le soir et qui habite Chartres… Si ça vous satisfait… tant mieux !

    Et puis il a rien obtenu du tout ou si peu… La SNCF voulait déjà répartir les voyageurs par destination… Voilà ce que nous a dit M. Bouffard le 25 février : "Il est envisagé de regrouper, dans la mesure du possible, par car, les Clients ayant les mêmes destinations ce afin de prendre en compte effectivement les temps de parcours. cette approche tient compte de la RN 10 en 2X2 voies."

  3. L'intervention de F. Bonneau est très positive.

    Désolé Mael, je suis en dessacord avec vous : certes, il serait mieux d'avoir des bus de substitutions directs entre Montparnasse et Chartres, mais cela semble très compromis (à J-5). Par conséquent, je préfère que nos politiques mettent toute leur poid pour obtenir au moins des bus direct La verrière – Chartres, que plaider pour une solution qui a peu de chance de se réaliser.
    C'est un moindre mal, en tout cas en tant qu'usager du train de 20 h 03, cette solution est la moins mauvaise qui semble possible.

    D'ailleurs, je crois que l'ADULPC a fait la même demande.

  4. @Bruno
    – La SNCF s'est engagée a remplacer toutes les BB9200 par des BB7200 avant la fin 2010, il y en a déjà au moins 2 déjà en ligne.
    – sur la rame 71, effectivement je me suis gouré de chiffre mais bon ça ne retire en rien que la rame en cause est toujours HS au dépôt avant Montparnasse.
    – comme je l'ai mentionné Fret ne dispose d'aucune récente réversible, la BB8604 est aussi moyenâgeuse que les autres BB8500. Remplacer du vieux pourri par du vieux pourri aucun intérêt, typiquement il y a des BB22200 qui dorment à Sotteville qu'il conviendrait de modifier pour les rendre aptes à la réversibilité : elles sont 15ans plus jeunes que les BB8500.

  5. Pendant les travaux, des cars directs pour Chartres… depuis La Verrière… vraiment stupide ! Se taper 3/4 d'h de Transilien bondé et inconfortable avant de pouvoir enfin monter dans le car direct pour Chartres… qui mettra 1h15 de là (ou 1h30 s'ils veulent pas payer l'autoroute après la RN10)… bon ça fera "que" 2h au lieu d'1h… ou 2h15 si refus de l'autoroute.

    En partant de Paris, ce car aurait mis que 1h27. ça montre bien encore combien les politiques et commerciaux SNCF sont en dehors des réalités…

  6. Moi aussi j'ai trouvé cela très intéressant.

    Juste, de la part de notre JRC bien connu, quelques petites erreurs (mais qui n'entâchent en rien son discours) :
    – très peu de BB7200 tirent les Corail (je n'en connait qu'une, la 50, et une 7391). Sinon, ce sont toujours des 9200 essentiellement (la 31, 40, 56, 73 et 84).
    – la VO2N dont la motrice a cramé à Trappes n'est pas la 71 (la 71 roule toujours, tirée/poussée par la 8591).
    – une motrice Fret (la 8604) est apte à la réver, puisque elle tire/pousse l'UM de RIO88 12 et 17.

    Merci à JRC de n'avoir pas ménagé nos édiles, et d'avoir été suffisamment techniques pour tenir tête.

  7. Je viens d'écouter en intégralité l'enregistrement sonore, … ce fut très instructif …

    ma seul conclusion :

    Ne plus prendre le train !

    télétravail / déménagement ou démission valent mieux que tous ces problèmes dont tous le mondes se fous et qui me coutent 300€ par mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.