Retard

Bonsoir,
Le train omnibus a destination de Chartres de 17h44 a Versailles
Chantiers est assuré avec 11 minutes de retard avec du materiel
Transilien (bb27300 et VB2n rénovée Transilien). Ca sent la panne de
matériel TER Centre…

Envoyé de mon iPhone

0 Replies to “Retard”

  1. Trés bien.
    Mais il faudrait savoir combien de cheminots cela concerne.
    Il n'y avait que quelques milliers de "grévistes."
    Si on enlève les syndiqués payés quand ils font grève, les congés maladie, les congés, les grèves de 59minutes, les grèves tournantes. Il en reste combien qui assument vraiment?

    Quelqu'un peut me dire la différence entre un congé sans solde à faire un barbecue et une grève à faire un barbecue. Toujours avec les mêmes copains?

  2. Et encore des idées reçues… anonyme de 13h17. Et surtout un peu limitée sur la réflexion.
    Quelle est la différence entre une grève d'une journée et celle de 59 minutes? Le grèviste de 59 minutes aura tout simplement 1 heure en moins sur son salaire et cela est autorisée par le code du travail de faire grève 59 minutes et même 3h59 pour info.
    Par qui voulez vous que les syndiqués soient payés? Vous ne pouvez pas vous opposer à ce qu'un syndicat indemnise d'un montant forfaitaire ses syndiqués tant que ce n'est pas la SNCF qui paie, où est le problème? Et encore, seule la CFDT a ce système en place.
    Quelqu'un en congé maladie ou en congé n'est pas comptabilisé comme grèviste alors ils ont droit d'être payés normalement. A moins que vous aussi, lorsque vous êtes malade ou en congé vous refusez votre salaire ou vos indemnités de congé maladie.
    Alors au lieu de fustiger une catégorie de personnel, aimeriez vous qu'on vous applique vos préconisations?
    Ce genre de commentaires sont le signe de votre résignation et que vous donnez votre approbation à toute remise en cause du droit du travail vers le bas et non vers le haut.
    Vous devriez donc relever la tête et chercher à améliorer le système vers le haut et non vers le bas.

  3. Des idées recues? Limitée sur la reflexion. Toujours cette arrogance de personnes qui n'ont pas assez de savoir pour simplement mesurer la limite de leur propre intelligence.

    Tu ne fais preuve d'aucune analyse dans tes écris. Juste une énumération simpliste de lecture au premier niveau. Aucune sophistication dans la pensée.

    Par syndicalistes je parlais de délégués syndicaux.
    Avoir un arrêt de travail pendant une grève, c'est pratique. Et facile à faire.
    etc..
    Oui! si la cfdt paie les grévistes ou est le problème! Lecture des faits au premier degré.

    J'ai ici un cheminot à la langue de bois. Bien blindé dans sa mauvaise foi. Et qui n'a qu'une lecture simpliste. Dans ces cas là la discussion est toujours impossible.

    Oui, tous ces cheminots qui prennent en otage les usagers pendant "les grèves" mais n'assument pas leur convictions en faisant vraiment grève! Et vous voulez du respect?

    Vous ne faites que des nuisances autorisées n'est-ce pas. Avoir des convictions mais les défendre sans effort. En nantis.
    dans les grèves vous êtes aussi courageux que dans le travail!

  4. Moi ca me plait comme décision…

    Ils ont décidé de faire grève… il faut assumer maintenant, comme assume la grande majorité des salariés français lorsqu'ils cessent le travail.

    Concernant les syndiqué, en effet, cela ne concerne qu'eux et leur syndicat.

  5. Non;

    cela ne concerne pas que les syndiqués. Cela concerne aussi les cheminots et le public.

    Les cheminots doivent savoir que si eux ils ne sont pas payés pour faire grève, les syndiqués donneurs de leçon sont eux payés pour faire grève.

    Le public, les travailleurs qui sont pris en otages doivent savoir que les syndiqués sont payés pour faire gréve. Ils doivent savoir quel est le niveau de la force des convictions et des sacrifices pris par les syndiqués quand ils font grève.
    Surtout quand faire grève, c'est souvent juste rester à la maison ou faire un barbecue bière.
    Cela ressemble plus à un loisir qu'à un engagement.

  6. Anonyme 23h15 est déçu, oh le pauvre je comprends, c’est super je vais être payé pour faire un barbecue quand vont arriver les grève pour la retraite mais si je comprends bien je peux même faire la grève toute l'année en étant payé. Et puis les arrêts de travail pendant une grève ah oui c'est un bonne idée sauf que je pense que dans ce cas là il y aura contrôle automatique de la part de la SNCF.
    Je ne comprend même pas votre intérêt a écrire des bêtises pareil, par contre si tu as d'autre idée je prends.
    C'est sûr qu'en ecrivant des choses comme ca vous faite avancer ce forum pour tout le monde.
    lolllllllllllllllllll

    Je ne comprend meme pas votre interet a ecrire des betises pareil.

  7. C'est un classique la mauvaise foi chez les cheminots. Même devant les évidences: toujours nier.
    Il faut du courage ou de la naiveté pour croire au dialogue avec vous.

    Pour un arrêt de travail d'un ou deux jours, il suffira d'apporter le papier une fois guéri. pas de possibilité de contrevisite.
    Les fainéants connaissent toutes les ficelles.

  8. Bonjours je suis conducteur, j'ai fais grève afin de défendre notre statut et éviter que la sncf devienne une SA. Je suis syndiqué et je peux vous confirmer que j'ai vraiment perdu plus de 1000€ sur ce mouvement social. J'ai vraiment du mal à comprendre vos réactions: à vous entendre on a l'impression qu'il ne faut plus porter atteinte aux décisions de nos dirigeants, des politiques donc de l'économie national (dans notre cas bloquer le déplacement des voyageurs). Nous sommes dans un monde capitaliste ou les places bourcières se contre fiche de tout aspect social et condition de vies. Alors si ça ne vous dérange pas d'être exploités c'est votre choix mais arrêtez de critiquer ceux qui refusent se système.

  9. Arrêtez de vous cacher derrière un discours archaique anticapitaliste primaire. C'est seulement une mise en scène.
    Vos victimes sont les travailleurs. Et vous créez des chômeurs en cassant les entreprises.
    Vous êtes les casseurs de la sncf comme vous avez cassé le Fret.

    Vos revendications sont toujours d'un égoisme crade. Elles ne sont jamais pour défendre autre chose que vos petits avantages de nantis ou avoir encore plus d'avantages personnels et corporatistes.

    Parler de condition de vie et social quand vous pourrissez la vie des travailleurs. Quel cynisme, quelle hypocrisie, quelle langue de bois que personne prend au sérieux.

    La sncf n'a jamais été une société cotée en bourse, espèce de menteur. Vos gréves mensuelles ce n'est pas pour combattre le capitalisme mais pour pomper plus de fric, pour vous, dans la poche des travailleurs, à travers la région, l'Etat, les usagers et l'entreprise publique qu'est la sncf.
    C'était votre lutte contre le capitalisme dans vos dernières prises d'otages de travailleurs à la sncf? Vous voulez que l'on vous croie peut-être! Quelle manipulation!
    Maintenant vous faites gréve dans le sud pour avoir plus de policiers pour VOUS protéger contre les revendications et la colère des travailleurs!!!! Vous êtes du même côté des capitalistes qui doivent être protégés contre la colère des ouvriers pris en otage et exploité.

    Le discours que vous répétez n'a plus de fondement social, travailleur ou de justice. ce ne sont que des mots creux que vous répétez par automatisme.

  10. Monsieur s'enerve anonyme 1947
    A cours d'arguments a ce que je vois
    Si tu cherche un emploi demande a sarkozy tu as le profil.
    Dommage que ce site ne vous sensure pas car votre recit ne fait aucunement avancer les problemes des usagés. Cracher sur les cheminots, ca ca vous occupe un peu

  11. Anonyme 14:31;

    Vous voulez que nous arrêtions de critiquer? Oui, vous n'aimez pas que les usagers aient le droit de critiquer!!!!
    Mais, vous, vous voulez que quelques milliers de cheminots aient le droit de prendre en otages, pour rien, des millions de travailleurs!

    Vous voulez pouvoir critiquer, sans aucune contradiction, notre système démocratique pour pouvoir mettre en place votre système!
    Oui, notre système n'est pas parfait. Mais pas assez mauvais pour qu'on vous permette de la casser et de mettre en place le vôtre.
    Et la sncf n'a pas à être une planque, un bastion, pour ceux qui veulent casser notre système démocratique pour mettre à la place un système qui a montré à quel point il est ignoble.

    Vous voulez empêcher la critique! vous demandez la censure! Mais ou croyez vous être? En Corée du nord? A Cuba? La situation des usagers avancera de manière positive quand les quelques milliers de casseurs ne pourront plus détruire le service public.

  12. La base de cet article était d'informer les usagers que les cheminots grévistes n'étaient pas payés pour leurs jours de grèves. Résultat, on en arrive encore à opposer le public et le privé en parlant bien sûr de ces "nantis" de cheminots et de leur "prise en otage des travailleurs", les vrais quoi!!! parce que quand il y a des trains, les cheminots ne sont pas de vrais travailleurs à lire certains commentaires.
    Les cheminots abusent peut être de leur droit de grève mais cela est un droit ouvert à tous les salariés. Alors le limiter à une catégorie de personnel et c'est tout le monde qui sera mis à la même sauce.
    Sur la ligne, le service minimum a fonctionné.
    Une petite info pour ceux qui croient que les grévistes n'assument pas. A la SNCF, les futurs grévistes des postes clés (aiguilleurs, conducteur, régulateur et contrôleur) doivent faire une déclaration d'intention 48 heures avant le début de la grève. Alors se mettent en arrêt maladie ces jours là n'est pas une bonne idée car au retour il doit y avoir justificatif médical. Ah oui, j'oubliais le système est totalement pourri et c'est facile de se procurer un arrêt maladie!!!! Et pour les congés, aux besoins, ils sautent…
    J'allais oublier, quand on fait grève, vous perdez votre salaire sur la base du brut donc vous payez vos cotisations salariales en plus donc faire grève, coûte très cher. Donc il faut avoir des convictions.

  13. Cet article nous disait surtout que la cgt avait mendié au méchant patronat de petits arrangements de copinage pour de petites faveurs. Et vous vous êtes fait jetés. Et c'est très bien.
    C'est loin de la classe de ceux qui assument et assure un grand combat politique pour sauver le monde du méchant capitalisme.
    C'est aussi ces grands combattants de la liberté qui prennent le risque de prendre en otage des travailleurs en faisant des grèves barbecue!!!Quels risques ils prennent!!!!
    C'est une parodie de mouvement social! C'est grotesque!!!

    Quand vous êtes quelques cheminots à bloquer une gare, c'est moins un mouvement social que l'activisme d'une bande qui se protège lâchement derrière un verbiage creux politique.

    Remarque: après tous vos mensonges, toutes vos manipulations. Vous n'êtes plus crédibles. Si vous voulez qu'on vous croit montrer vos bulletins de salaires. Sans la possibilité de consulter vos bulletins, je ne crois pas au nombre de grévistes non-payés.

    Il y a un capital que vous avez détruit. C'est votre capital de sympathie et votre capital de crédibilité.

  14. Messieurs les cheminots, ne répondez pas à tous ces stupides pourfendeurs de travailleurs, à la solde de Sarkosy.
    Aucun de ces mécréants n'est ouvrier. Celui de 22h53 veut voir votre feuille de paie. Mais vous propose-t'il de montrer la sienne ? Surement pas car il a honte de ce qu'il touche, (il sait bien qu'il ne mérite pas son salaire). Ils bavent comme des crapauds répugniants ces collabos de Xavier Bertrand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.