Service Infotrafic

TER Flash Trafic info :
Le train départ : gare de Le Mans 19:30 Arrivée gare de Paris-Montparnasse 21:34 aura environ 20 mn de retard – Attente voyageurs, suite retard d’un autre mode de transport
Info:0800835923appel gratuit
Vous recevez cette information TER parce que vous vous y êtes abonné, et nous vous en remercions. En application de la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant et conservées par la SNCF. Ces données ne seront en aucun cas vendues, échangées ou utilisées pour un autre usage que l’envoi d’informations TER. Vous pouvez exercer ce droit en envoyant un e-mail à tercentre@sncf.fr.
  Pour vous désabonner, merci de cliquer ici  

0 Replies to “Service Infotrafic”

  1. Salut,

    Pour faire simple, une zone correspond a une portion de voie. Quand cette portion est occupée par une circulation, il est alors impossible d'obtenir l'ouverture du signal qui protège cette portion, ou bien de manoeuvrer un aiguillage présent sur cette portion de voie pour des raisons évidentes e sécurité… c'est ce que ca donne en fonctionnement normal.
    Toutefois, il arrive, en cas de dérangement, qu'une zone sont presumée occupée, alors qu'elle ne l'est pas réellement, il est alors impossible de d'établir un itinéraire, que ce soit pour la manoeuvre d'un aiguillage, ou l'ouverture d'un signal.
    Le retard est donc du au fait qu'avant d'autoriser le franchissement d'un signal fermé par une circulation, il faut s'assurer que la zone est bien libre malgré qu'elle soit presumée occupée… et cela prend du temps,
    Voila, j'espere que c'est a peu pres clair,
    Cordialement, Marc.

  2. Bonjour,

    Je suis un peu surpris que ce terme technique ait été utilisé auprès des voyageurs.
    Le motif "dérangement d'installations électriques" aurait certainement été plus judicieux vis-à-vis du grand public.

    Pour faire simple :

    La voie est divisée en zones servant à alimenter un relais électrique permettant la commande des signaux.

    Une chute de zone, c'est lorsque la voie est libre de toute circulation, mais que les installations électriques indique la présence d'un train (le fameux relais n'est plus alimenté, on dit qu'il "chute").

    Cette situation provoque :
    – dans tous les cas, la mise "au rouge" du signal protégeant la zone,
    – dans des zones complexes comme à La Verrière, l'impossibilité éventuelle de basculer des aiguillages et donc de tracer des itinéraires.

    Les raisons pouvant amener ce genre de défaut sont multiples et sont difficilement prévisibles (rail cassé, vol de câbles, défaillance du relais de voie, …)

    En espérant avoir éclairé votre lanterne dans un language accessible de tous,
    Cordialement.

  3. Dans le 16804 (retard 15 min), l'ASCT a justifié le retard à cause "d'une porte ouverte en pleine voie"…
    Alors qu'à Montparnasse, Simone a parlé d'un incident affectant la voie (ce qui semble plus correspondre au problème de circuit de voie expliqué par Marc et David).

  4. sauf qu'il existe un annulateur de transit pour manoeuvrer les aiguillages (libération de tous les enclenchements) mais que tout le monde a la trouille d'utiliser car plus personne ne veut prendre de responsabilité en cas de dérangement que ce soit au niveau des conducteurs quand on a besoin d'eux pour appuyer sur un bouton quand l'annulation est indirecte qu'au niveau des aiguilleurs qui se retournent vers le chef "qu'est ce que je fais chef? On attend".
    La vérité est que la SNCF n'entraîne pas assez ses aiguilleurs à ces situations (ça coûte chère pour le peu que ça rapporte : du temps pour les usagers) donc on attend les collègues pour réparer l'installation.
    Un ex-cheminot !

  5. Monsieur l'ex-cheminot a l'air d'oublier l'utilité d'une annulation de transit ainsi que l'effet d'une zone chutée, même après une annulation de transit si elle était utile et nécessaire…
    Une zone chutée maintient les signaux à la fermeture (feu rouge), ce qui nécessite des procédures qui prennent quoi qu'il arrive du temps, même sans frilosité ni "qu'est-ce que je fais chef?".
    Celà dit, cette frilosité et ce "qu'est-ce que je fais chef?" n'arrangent pas les choses en effet!
    cheminot sur la ligne

  6. Pour l'ex cheminot et sans rentrer dans les detail, annuler un enclenchement electrique n'empeche pas de delivrer une autorisation de franchissement (de signal fermé), ce qui reste un geste fort… et c'est le type de situation ou la régularité rentre en conflit avec la securité, c'est d'ailleurs la cause de nombre de vos soucis… mais entre securité et regularité, vous ne nous en voudrez pas d'opter pour la sécu… aprés, une chute de zone, c'est quand même assez banal, donc parler de frilosité..
    la ou c'est dommage effectivement, puisqu'on parle de frilosité, c'est plus au niveau des secours et des VUT… mais la on touche un point sensible… (ca existe bien sur le papier, mais bon…).

  7. A Marc, une autorisation de franchissement est un geste normal après application des consignes et il y a bcp trop de frilosité avant d'en arriver à cette conclusion. La sécurité était pour moi primordiale avant la régularité mais j'ai vu bcp trop d'ex-collègues perdre leurs moyens lors d'une situation de dérangement d'où une perte de temps.
    Et qui dit autorisation de franchissement, dit affranchissement de tous les systèmes de sécurité mais si la réglementation était mieux maîtrisée qu'elle ne l'est ça irait bcp mieux mais avec la politique du parapluie qui est de mise, ce n'est pas près d'évoluer.
    Une chute de zone ne peut être banale car elle peut être simple à traiter (relais HS) mais partir avec trop d'assurance sur cette hypothèse peut être dangereuse dans le cas d'un rail cassé.
    Par contre pour la VUT et Secours tu prêches un convaincu mais quand tu as fait de la voie unique cela parait simple.
    La voie unique est la base du chemin de fer ou la sécurité est de rigueur et tout aiguilleur devrait faire un petit tour sur VU pour acquérir cette rigueur.

  8. Vos explications sont peut être les bienvenues, il n'empêche que c'est tous les jours que le 7h27 de Chartres arrive en retard à Paris, vers 8h40/45 au lieu de 8h30 !

    Quand je pense qu'à l'origine ce train qui partait à 7h32 a été avancé afin qu'il soit à l'heure à destination !

    Et tous ces trains qui nous passent devant juste avant d'arriver à Versailles Chantiers, et Montparnasse !

    Vive les Stats des "trains à l'heure" ?

    Il semblerait que les TER ne soient pas pris en compte dans ces dernières pour avoir des scores si optimistes ?

    Cdt,
    un voyageur quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.